Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
De la Liberté au Plaisir en passant par l’Argent et le Management, aucun concept touchant de près ou de loin à l’Innovation Ouverte n’a été ignoré au cours de cette conférence, bien au contraire.
You can navigate through the video thanks to the interactive summary:
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Maison des Arts & Métiers, 9bis, avenue d'Iéna, 75016 Paris (Métro Iéna)
Webcast
notes
Slides
Speakers (5)
AUDIENCE
 
Format : Conference
 
Speakers :
Benoit Droulin, CEO et co-fondateur d'AZENDOO.

AZEND...
Passionné par le développement et le management d'entrepr...
Valentine FERREOL, SSII Paris
Directeur des Opérations, présidente du G9+ et présidente...
Francois Lucatelli, Red Hat France
Red Hat Channel Sales Manager France
Rodolphe PANTANACCE, Dassault Systèmes
Responsable Propriété Intellectuelle Dassault Systèmes
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
De la Liberté au Plaisir en passant par l’Argent et le Management, aucun concept touchant de près ou de loin à l’Innovation Ouverte n’a été ignoré au cours de cette conférence, bien au contraire.
Keywords:  flucatelli, vferreol, bdroulin
Related expertises: 

 

Alors l’innovation ouverte est-elle le fruit de cet élan spontané de quelques uns qui parviennent à générer un nouveau produit ou service sans autre formalité qu'une communauté autoproclamée ? Est-ce au contraire le fruit de l’effort colossal d’un seul, et de son énergie dépensée sans compter à rassembler, collecter, diffuser, développer pour voir – un jour peut-être – aboutir son projet ?

Au risque de décevoir certains, il n’y a pas de recette toute faite en terme d’innovation ouverte pour réussir mais plutôt une suite logique de grands principes à respecter.

 

Car il n’y a pas d’innovation sans Idées et la réussite en matière d'innovation relève plus de l’art du Management que de la Science, des Techniques et de la Technologie.

On y trouve les règles d’or du Management de la Performance Durable qui place au centre de l’organisation l’Être Humain, enfin libéré de la défiance de son management, avec toutes ses qualités intrinsèques, la richesse de ses différences culturelles, et les leviers psychologiques qu’il offre naturellement.

 

La défiance réciproque que se vouent les employés et le management est le principal verrou que les organisations devront faire sauter pour s’ouvrir la voie de l’innovation ouverte. Il faut savoir innover dans sa manière de manager, pour espérer innover « ouvertement » dans son écosystème. Tant que les « élites » de la nation, c’est-à-dire nos très chers adhérents du G9+, serviront leur ego au dépens d’une véritable honnêteté intellectuelle vis-à-vis de leurs collaborateurs, l’innovation ouverte ne pourra émerger dans leur entreprise.


Toutes l’équipe du G9+ vous souhaite un excellent moment en web’compagnie de ses invités.

Retrouvez ci-dessous : The Betacup - 60 seconds To Save The World

 

thebetacup: 60 Seconds To Save The World from the betacup on Vimeo.

Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Frédéric BASCUNANA: Une table ronde qui pose les bonnes questions.Il faudra en outre tenter de philosopher un peu, et sans excès ;-) sur la sémantique même au sujet de l'innovation participative et de ses paradoxes intrinsèques, entre bonnes paroles et réalité terrain.Elle crée en particulier une sorte de non-dit autour de ce qui reste pour certains l'impossible conciliation des objectifs individuels avec ceux d'une communauté, la quête de reconnaissance et le désintérêt collectif (du moins perçu et présenté comme tel). C'est source de dilemme et de blocages parfois pour les acteurs en présence.Il suffit d'ailleurs de mettre en place un je-ne-sais-quoi-ou-presque-rien d'alchimie managériale pour rendre le dispositif efficace, ce type d'initiative ayant une immense fragilité quand on la lance.C'est de cette alchimie qu'il faut qu'on parle pour tenter de la cerner, loin des recettes pratiques et des méthodos incantatoires.  Comment from Laurent Salsé: En effet, on peut espérer que le débat saura s'élever sur des sphères philosophiques pour aborder la dimension managériale.Car l'innovation ouverte implique surtout "ouverture d'esprit" ... du management ! Celui-ci doit voir 'un peu' plus loin que la dernière ligne de son compte de résultat et cesser de piloter à vue avec 1 mois d'horizon :-oPartager l'innovation s'inscrit nécessairement dans une logique long terme qui veut que tous les membres de la 'communauté innovante' oeuvre à entretenir un cercle vertueux générateur de business : Partager ses connaissances / compétences -> Développer ses produits/services -> Vendre ses Produits / Services -> Partager de nouvelles connaissances / compétences -> ...Mais comme le cycle doit prendre environ 5 ans pour trouver un équilibre économique, çàd 2 fois plus que le cycle normal d'évolution de carrière des cadres sup' , peu d'entre eux voient l'intérêt de s'y risquer ! Comment from franck: J'espere que l'on à apporte qq éléments de réponses :) Comment from Frédéric BASCUNANA: Je crois qu'on a réussi à favoriser une bonne effervescence intellectuelle, ce sera instructif d'avoir ton avis Laurent une fois la vidéo en ligne, puisque tu n'as pas pu être parmi nous au moins auras-tu le recul nécessaire ! Comment from Laurent Salsé: Frédéric,Tu as parfaitement réussi - et les autres invités avec toi - à porter le débat dans des sphères passionnantes ! Je ne me suis pas ennuyé une seule minute !Tes réflexions sur le phénomène de "sollicitation paradoxale" afin de favoriser chez l'individu l'émergence naturelle des idées étaient simplement jubilatoires :-)[Vidéo - 42 :55 _ Quels sont les facteurs clés de succès et les risques d’une démarche d’innovation ouverte ?]Bravo et un grand merci pour ta présence sur ce plateau. Comment from Frédéric BASCUNANA: Je trouve ce sujet : Génial !Pour la raison suivante : « un vrai plaisir en effet à échanger avec cette salle qui nous a stimulés, se montrait attentive et posait les bonnes questions ! » Comment from Frédéric BASCUNANA: tout l'honneur était, sincèrement, pour moi Laurent !quel parterre de rêve ! Comment from Dominique Rabeuf: Je trouve ce sujet : Parfait !Pour la raison suivante : « Bien au delà du superficiel, je ne me suis à aucun moment ennuyé »        Comment from Laurent Salsé: Génial ! Merci à vous ! Car c'était l'objectif finalement : produire un divertissement à partir d'un sujet très sérieux (qui aurait pu être TRÈS ennuyeux) !A reproduire très vite ! Comment from Laurent GARNIER: trouve ce webcast : IntéressantQuand on entend dans certaines entreprises "oui mais nous on est pas dans l'innovation"... on trouve que cette vidéo fait du bien....