Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
Ouriel Ohayon, fondateur de Techcrunch et VC pour le compte de LGILAB, passe en revue les différentes tendances fortes qui feront très certainement le Web de demain.
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (1)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Follow us on Facebook
Subject proposed by Ouriel Ohayon
Organization by Ouriel Ohayon
Format : Interview – in depth
Treatment : Debate
 
Speakers :
Ouriel Ohayon, co founder - AppsFire.com

Ouriel.ty...
si peu de choses, et pourtant tellement

Ouriel Ohayon, fondateur de Techcrunch et VC pour le compte de LGILAB, passe en revue les différentes tendances fortes qui feront très certainement le Web de demain.

Le Web est un véritable organisme vivant en perpétuelle évolution et aux innovations multiples, qui fourmillent. 

Pour faire un état des lieux et mieux comprendre ce qui nous attend, à quelle sauce nous mangera le Web, voici l'avis éclairé d'un éminent spécialiste du Web : Ouriel Ohayon, VC pour le compte de LGILAB. Par ses activités et sa curiosité insatiable, Ouriel Ohayon est donc aux premières loges pour observer et rencontrer les acteurs qui font l’actualité du web en Europe, aux Etats Unis et en Asie.

Parmi les grandes tendances, Ouriel Ohayon relève :

 

Le 'real time web' appelé aussi l'internet de l'instantané. Comme en témoigne l'échange d'informations en temps réel entre internautes et dont le service qui incarne le mieux, à ce jour ,ces nouveaux comportements est, sans conteste, Twitter. Réalité qui se traduit aussi par une indexation du contenu de plus en plus rapidement par les moteurs de recherche.

 

Le cloud computing ou autrement dit la dématérialisation des infrastructures Web. C'est à dire la capacité à relayer une opération internet  en termes d'hébergement et de bande passante à partir de solutions et infrastructures appartenant à un tiers, dont les entreprises ne sont pas propriétaires. Pratique qui se généralise car elle permet de développer des activités à moindre coût. Elle elle abaisse en quelque sorte, le ticket d'entrée. 

Le cloud computing, comme on le devine, devrait bénéficier d'une accélération dans son déploiement avec la crise, période ou la question des coûts occupe une place centrale dans la gestion des projets. 

 

La dématérialisation du Web. Appelé aussi l'omniprésence du Web. Ce dernier devient un réseau accessible au-delà de l'ordinateur via le téléphone mobile, dont l'Iphone en est le symbole, les netbook, les consoles de jeux vidéo ...

 

Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Eric Bove: Merci pour ce filtre des tendances ! Pour ma part j'aperçois une adaptation pour les démarches de l'administration électronique, l'inter-opérabilité et surtout la dématérialisation. Ce que je note principalement c'est une cartographie du parcours de l'usager qui ce dessine.