Email     Password  
Connection | Subscription
Une télé collaborative dont les programmes sont conçus par les experts des technos et médias numériques
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
Lorsque l'on parle de stratégie marketing sur le web, on aborde bien souvent des cas exemplaires d'utilisation de ces nouveaux outils par de grandes entreprises. Est-ce à dire que le marketing 2.0 ne concerne que les grosses entreprises ? Quid des petits commerces de proximité ?
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (2)
AUDIENCE
 
Subject proposed by Stanislas Jourdan
Organization by Stanislas Jourdan
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Minter Dial, The Myndset Company
Passionné de la marque et du numérique: coach, consultant...
Fabrice Frossard, Editialis TechtocTV Balises.info Gisi In...
Directeur adjoint de la rédaction Editialis - Intervenant...
Lorsque l'on parle de stratégie marketing sur le web, on aborde bien souvent des cas exemplaires d'utilisation de ces nouveaux outils par de grandes entreprises.

Est-ce à dire que le marketing 2.0 ne concerne que les grosses entreprises ? Quid des petits commerces de proximité ?
Related expertises: 

Avez-vous déjà parlé d'internet avec un gérant d'un petit commerce ?

La plupart du temps, il vous répondra : "ok, c'est bien joli le web 2, mais en quoi cela me concerne, moi et mon petit commerce de proximité ?"

D'autres vous expliqueront très amèrement qu'ils n'y connaissent rien, et que de toute façon ce n'est pas pour eux : n'est-ce d'ailleurs pas ce même internet qui est en train de tuer les petits commerces ?

Même s'il existe quelques exemples d'utilisations vertueuses des réseaux sociaux par de petits commerces, la majorité d'entre eux, ressentent un grand malaise vis à vis d'internet. Et on ne peut que le comprendre. Comment se convaincre d'adopter les technologies alors même celle-ci remet en cause son métier ?


Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
Salon SRH     
  • Comment from : Accessible, Simple, Efficace immédiatement et ... pour longtemps "LA TOOLBAR IXO" GEOLOCALISATION du LOCAL * GLOBAL en Temps Réel et InterActifA mon humble avis, depuis plus de 2ans 1/2 sur Facebook (+de 15ans sur Le Net et 33ans de Réseaux en Local*Global) avec + de 100.000 "Amis" les Réseaux Sociaux sont un premier pas pour Créer Le Contact, briser la glace et rapprocher les sensibilités MAIS ce n'est pas là que le petit commerce trouvera ses Clients... Une page "Fan" peut amener les Amoureux d'une marque à en devenir des Ambassadeurs. Le petit commerce a un impérieux besoin de faire connaître ses services et activités dans un rayon plus ou moins étendu à partir de sa boutique et la GEOLOCALISATION est VITALE . Article synthèse et applications sur Facebook http://tinyurl.com/BienVenueIXO(accessible à tout le monde même si l'on n'a pas de compte Facebook)La TOOLBAR IXO http://U1PLUSU2.IXOSHOP.ComLes Partenariats dans le LOCAL * GLOBAL http://U1PLUSU2.IXOGroup.Com Comment from : trouve ce sujet : Excellent !Voir commentaire ci-dessus Comment from Jack Maillard: Ce qui semble intéressant avec le Web 2, c’est qu’il permet aux utilisateurs qui s’organisent en réseau de partager leurs compétences et leurs objectifs. Observé avec un œil consumériste le Web2 sert de points de rencontre d’amateurs de sujets identiques. Observé avec un œil prosélyte, le Web 2 peut servir à la mise en œuvre de solutions concrètes correspondant à l’objectif commercial ou politique des individus qui se sentent concernés.Pour les prosélytes de la politique, c’est à dire de l’organisation du social pour tous, le Web2 me semble un outil utile pour transformer l’outil de point de rencontre des prosélytes de l’art de s’occuper de toute la population (signification du mot « politique » qui vient du sanscrit « pur » la multitude) en un outil d’information pour que les citoyens choisissent, grâce à ce mode nouveau d’expression de la démocratie, les moyens qui leur semblent les meilleurs pour être heureux et donner sens à leur vie.C’est en ce sens que la communication passant forcément par une forme ou une autre d’utilisation du commerce qui est la marche avec d’autres sur un sujet donné, le petit commerce de l’achat vente des moyens utiles aux contacts n’est pas à négliger mais ne peut probablement pas en tirer un profit pécuniaire pour exister.Là où le petit commerce trouverait un véritable intérêt c’est si l’intérêt du public le plus large pouvait plus facilement satisfaire en temps réel ses besoins. La mise en œuvre de cette possibilité a été réalisée par un service expert qui mettait en relation immédiatement et dans le bon ordre de la plus grande ressemblance les demandes et les offres des demandeurs et des offreurs, sans phénomène de « bruit » ni de « silence » simplement, rapidement et sans obsolescence.Ce service expert a été expérimenté avec succès dans la mise en relation d’employeurs ayant besoin d’employés, Les annonces qui se correspondaient le mieux se rencontraient en temps réel. En appliquant le même principe au petit commerce, le chercheur pourrait trouver en temps réel la boutique où il peut trouver une bouteille de Vosnes Romanee de 2003 de chez Cacheux, un axe de roue pour sa 5cv citroën modèle « docteur » de 1923 ou le bureau de tabac ouvert le plus proche, bref, tout ce qui peut satisfaire un besoin au moment même de son apparition. Parallèlement la mise en œuvre d’un tel service expert dans l’immobilier risquerait de faire du tort aux agences et aux journaux y consacrant des pages d’annonces, puisque les particuliers pourraient trouver immédiatement et dans le bon ordre les meilleures correspondances entre offreurs et demandeurs qu’ils rentreraient eux-mêmes…, une révolution en quelque sorte. Ce service qui a été interdit en France par l’ANPE qui y trouvait une concurrence trop parfaite (d’une efficacité redoutable d’après les journaux) reste inexploité à ce jourCes exemples d’utilisation concrète de mise en relation du service expert d’analyse du sens des mots dans leur environnement, capable d’analyser et trier des millions de critères et des milliards de solutions en temps réel est ce qui servirait au mieux le WEB 2 du petit commerce dans les conditions actuelles de l’Economie Politique.Mais l’idéal pour le petit commerce, ce serait de voir adoptée la mise en œuvre des discriminations financières de l’Inoppression Active au profit du service plutôt que de l’argent., et là, c’est tout un autre sujet !Jack Maillard Comment from Lahaye Françoise: Bonjour,Situé en pleine campagne Limousine nous avons conscience qu'une révolution est en marche et qu'il est important de prendre le train en route, c'est pour cela que nous nous intéressons au web 2 pour restés présents et pour faire connaître notre petit hôtel restaurant Le Ranch des Lacs 87120 Augne. Quand nous en parlons autour de nous avec les élus, les collègues commerçants, webmasters, producteurs locaux nous sommes pris pour des extra-terrestres, des farfelus....Pourtant une démarche communautaire dans le monde rural serait vraiment profitable à tous. C'est grâce à des clients rencontrés au sein de notre établissement pratiquant le Web2.0 que nous avons progressé et le chemin reste long, je pense à Kevin Gallot, Minter Dial, Florent Guitard du CRT Limousin.Ce sont de belles rencontres. Comment from Stanislas Jourdan: Facebook Deals serait-il une piste ? --> http://fr.techcrunch.com/2010/11/19/facebook-deals-revolutionne-le-commerce-de-proximite-et-les-autres-acteurs-du-marche-n%E2%80%99ont-qu%E2%80%99a-bien-se-tenir Comment from Marie-Laure VIE: Roooh, je ne vois que maintenant ce sujet. Sur les sujets TPE et particulièrement dans le commerce, j'aurais bien aimé être là ! :) Les CCI connaissent très bien cette population de petites entreprises est leur contact quotidien. On a des exemples du terrain à faire remonter. La prochaine fois :-) Impossible de trouver le second plateau ...Un petit lien ? :) merci ! Comment from Frédéric Bascuñana: le second plateau n'existe pas on va le faire avec toi si tu veux ! Comment from Marie-Laure VIE: ah ? bah oui, pourquoi pas ! Je suis là mercredi prochain si tu veux on peut en reparler. Merci de cette gentille proposition et de ta réponse si rapide :-) Comment from Frédéric POULET: Pourquoi pas en effet un second plateau sur lequel regarder des exemples concrets ? Et notamment comment expliquer le succès dune société de logistique comme Kiala qui travaille à fois avec les plus gros opérateurs du e-commerce (PRICE MINISTER, LA REDOOUTE etc.) et qui fait travailler des petits commerces et points de livraison comme Relais de livraison.Là où des petits commerces (notamment Kiosques, marchands de journaux pourraient souffrir avec l'arrivée des journaux en ligne (Ipad etc.) il peut y avoir aussi beaucoup d'opportunités de créer des services de proximité, évitant les attentes de la poste dans ce cas de figure, mais aussi pouvant peut-être développer (et faire connaître) tous les avantages de cette proximité.Une solution intermédiaire vs les services de livraisons à domicile mais ayant pas mal d'atouts gagnants gagnants pour tout le monde : économies de frais logistiques (car c'est le "dernier kilomètre" le plus cher, souplesse de réception du colis par le consommateur (horaires, pas de queue), et business additionnel pour les petits commerces.http://www.kiala.fr/ Et là le 2.0 peut servir au niveau du flux aller-retour Service client, traking, discussions, heures d'arrivée et/ou de retrait etc. Comment from : trouve ce webcast : Excellent !dommage que le sujet ne soit pas abordé plus en profondeur dès ce plateau qui était toutefois très intéressant ! en effet, je suis persuadé que les petits commerce n'ont d'avenir (sur le moyen terme) que par le biais des réseaux sociaux ! Comment from Frédéric Bascuñana: Hello Kaes,N'hésite pas à proposer un sujet sur ce thème : je serais ravi d'approfondir avec ton aide si tu proposes un angle. http://techtoc.tv/proposer_un_sujet Comment from : Bonsoir Frédéric ! J'y pense depuis que ton message, voilà un moment de ça ! Mon problème, c'est le temps, et je n'en ai pas vraiment...(à 14h/jours, c'est compliqué) Promis, je perd pas ça de vue ;) Où se déroulent les plateaux ? Comment from Frédéric Bascuñana: ici : http://techtoc.tv/page/586/plan-d-acces-vers-nos-studios;-) Comment from Audrey Liberge: Je suis actuellement au Canada et je travaille dans une start-up visant à aider les petits commerces avec des services online (tels que Facebook store, site mobile et autres). Nous envisageons bientôt notre lancement en Europe et en France. J'aimerais donc bien participer aussi à cette émission, je pourrais ainsi vous parler de la situation Nord Américaine sur la question et envisager les solutions possibles en France!