Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
Aussi adversatif soit-il, le débat, tant qu'il a lieu ici même entre personnes constructives et non "anonymisées" (cf. le vacarme sur Twitter) : est toujours SAIN :-) Même en cas de confrontation : tant qu'elle repose sur les idées, vous avez qui plus est, la possibilité d'y répondre : TOUJOURS. Parce qu'un réseau social sert à obtenir, étant conçu pour cela, droit de réponse - c'est toute la beauté de la chose. J'ai enregistré cette vidéo au pied levé étant un peu agacé par le délire victimaire de ceux qui parfois me reprochent d'être provocateur. Or je déteste chercher à "plaire": je préfère "engager". Et je le revendique : de brillantes idées sont produites PAR les frictions de l'intelligence collective. C'est de la science-friction :-) Voilà pourquoi nous avons créé, avec EFFORST , les joutes oratoires en équipes au travers de MERCURY ELOQUENCE : une approche qui favorise la coopération, l'écoute, et un jeu de rôles qui permet de développer tout autant la qualité de ses argumentaires que l'empathie pour ceux des joueurs adverses. Le débat est le signe que nous avons transcendé notre animalité : ne le sabordez pas. Partout où il a lieu, c'est qu'une énergie instinctive est transformée en créativité.
All subjects with videos within this series:
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Format : Chronicle
Treatment : Concept Analysis
Webcast
notes
Speakers (1)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Follow us on Facebook

Aussi adversatif soit-il, le débat, tant qu'il a lieu ici même entre personnes constructives et non "anonymisées" (cf. le vacarme sur Twitter) : est toujours SAIN :-)

Même en cas de confrontation : tant qu'elle repose sur les idées, vous avez qui plus est, la possibilité d'y répondre : TOUJOURS.

Parce qu'un réseau social sert à obtenir, étant conçu pour cela, droit de réponse - c'est toute la beauté de la chose. J'ai enregistré cette vidéo au pied levé étant un peu agacé par le délire victimaire de ceux qui parfois me reprochent d'être provocateur.

Or je déteste chercher à "plaire": je préfère "engager".

Et je le revendique : de brillantes idées sont produites PAR les frictions de l'intelligence collective.

C'est de la science-friction :-)

Voilà pourquoi nous avons créé, avec EFFORST, les joutes oratoires en équipes au travers de MERCURY ELOQUENCE : une approche qui favorise la coopération, l'écoute, et un jeu de rôles qui permet de développer tout autant la qualité de ses argumentaires que l'empathie pour ceux des joueurs adverses.

Le débat est le signe que nous avons transcendé notre animalité : ne le sabordez pas.

Partout où il a lieu, c'est qu'une énergie instinctive est transformée en créativité.

Related expertises:  débat, éristique, rhétorique

Par : Frédéric Bascuñana Entrepreneur, conférencier, strategist+creative technologist. - D'autres passions à partager ? - Certains de mes activités de boulimique cogitomane hyperactif ;-) ici : http://bascunana.com/about - Se connecter sur Linkedin : http://www.linkedin.com/in/fredericb... Et en savoir plus sur le concept des contenus Cafeine TV (vous proposez vos idées, ça nous éclate de les produire, eh oui, tout simplement, c'est de la pure passion) : http://cafeine.tv/about Proposez votre sujet ici : http://cafeine.tv/proposer

Topic brought to you by:
Loading...

For further details, see "Related subjects" tab
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from charlotte: Merci pour cet article !Etudiante en Master, je rédige actuellement un mémoire sur le sujet. Selon vous, un social CRM peut-il remplacer entièrement un CRM "classique" ? En effet la relation client 2.0 offre aujourd'hui de nombreuses opportunités pour les entreprises (veille, ciblage, co-innovation...), et tend à rendre le CRM traditionnel véritablement désuet. Alors pourquoi ne pas s'axer seulement sur ce type de stratégie ?Merci :)A bientôt ! Comment from Jonathan Verheyden: Concernant le social CRM encore appelé digital CRM, je pense surtout qu'il est important de rappeler qu'il est une évolution du CRM, mais qu'il n'est pas uniquement concentré sur le 2.0.Le SCRM, pour moi, intègre le CRM aux nouveaux moyens technologiques, et va donc améliorer le management de la relation client, sans pour autant ne plus passer par les anciennes méthodes.Consulte des sites tel que http://www.socialmediaexaminer.com, des blog comme mashable.com ou encore des présentation sur le sujets disponible sur slideshare, tu serais étonnée du nombre d'infos qu'on peut y trouver!Bien à toi :) Comment from Mark Tamis: Merci pour ton commentaire, et effectivement le social CRM va au dela le digital, et je dirai même que ça va largement au dela des moyens technologiques! Ces moyens ne sont que des outils, indispensables, mais il faut prendre en compte quels sont les objectifs que voulons atteindre en échangéant plus avec les clients. Pour moi, c'est d'abord de mieux comprendre quels sont les résultats souhaités par le client suivant son contexte, et comment nous pouvons contribuer, collaborer avec lui, créer de la valeur. Pour cela nous ne sommes qu'au début, les outils ne sont que rudimentaires, les processus ne sont pas adaptés et il y a un grand travail d'adapter les cultures prédominantes afin d'être plus 'orientées client' pour que tout les acteurs y trouvent leur compte.Et effectivement il y a pas mal de ressources disponibles mais difficiles d'en trouver qui vont au dela du 'il faut être sur FB et twitter car il y a du monde dessus' ;)J'y contribue également http://www.slideshare.net/matnl, et je conseillerai de regarder les présentations de Wim Rampen http://www.slideshare.net/wimrampen, Prem Kumar http://www.slideshare.net/scorpfromhell, Laurence Buchanan http://www.slideshare.net/buchanla, Paul Greenberg http://www.slideshare.net/pgreenbe, Esteban Kolsky http://www.slideshare.net/ekolsky entre autres :) Comment from Jonathan Verheyden: Merci pour ta réponse!Concernant les outils, je suis à moitié d'accord avec toi cependant. Il est vrai que nous ne sommes qu'au début d'une nouvelle ère si je puis dire, et que certains outils sont encore à améliorer, cependant, d'autres outils sont déjà, pour ma part, très performant et permettent une bonne gestion du SCRM, même si elle n'est pas encore parfaite.Je pense notamment aux différentes plateformes d'engagements, qui permettent de "rassembler" sa présence sur différents réseaux sociaux, et d’interagir directement à partir d'un même point de départ vers tout ces réseaux, en même temps.Je pense aussi aux différentes plateformes et logiciels de veille et d'analyse, qui permettent de récolter des données sur ces réseaux mais aussi sur tout les médias, et permettent aux (grosses) entreprises de disposer d'une veille très complète (sur leur réputation, les avis clients,...).Je pense aussi aux community managers qui, lorsqu'ils sont formés/experts et non "auto-proclamés", peuvent interagir avec prospects, consommateurs, clients, et ce, afin de satisfaire leurs besoins..Cependant, je t'accorde le fait que ces différents outils sont pour la plupart trop automatisé, alors que justement, c'est la dimension humaine et sociale qui est sensé ressortir du SCRM..Je terminerai donc par la même conclusion que toi, nous n'en sommes qu'au début, mais l'avenir sera sans doute plus chaleureux et agréable pour les clients du monde entier.Bien à toi, et merci pour tes différents liens ;) Comment from Gabriel Dabi-Schwebel: se porte volontaire pour participerBonjour Frederic suite à votre mail, je trouve effectivement que ce sujet est très intéressant. Comment se passe l'organisation? J'ai un déjeuner de prévu à 13h?Bien cordialement,Gabriel Dabi-Schwebelwww.1min30.com Comment from Thierry Cappe De Baillon: se porte volontaire pour participerLa sCRM est avant tout une philosophie tournée autour de la création de valeur avec ses clients.Malheureusement, il est encore bien trop souvent vu comme "outil + réseaux sociaux", c'est à dire dans une vision trop court-termiste et orientée marketing traditionnel (comprenez "push"). Qu'est ce qu'écouter ses clients ? Comment utiliser ces insights pour mieux résoudre leurs problèmes ? Quels outils et méthodos utiliser au-delà d'un CRM sur stéroïdes ? Comment from Anthony Poncier: se porte volontaire pour participerJe suis intéressé par les questions de social CRM, notamment sur les questions d'organisation qui sont rarement traitées Comment from Frédéric POULET: a répondu à l'invitation : Désolé, mais je ne pourrai pas participer à ce tournagesuis dans le sud le 22/05... Comment from Frédéric BASCUNANA: Et nous lançons aussi une journée de conférences à la Maison des Associations, la date sera bientôt fixée (début Mai en tout cas), voici la page ébauchant la thématique, n'hésitez pas à venir proposer vos sujets :Social CRM Lounge 2013 : du concept aux outilsPour explorer retours d'expérience, analyses de tendances, outils et solutionhttp://techtoc.tv/socialCRM2Merci à Mark Tamis, la conscience du Social CRM ;-) qui nous a soufflé les premiers sujets et expliqué le concept mieux que quiconque.