Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
Posted: 17.12.2009 - 5 comment(s) [ Comment ] - 0 trackback(s) [ Trackback ]

Sous-titre : ou quand il est indispensable d'apprendre à faire ce qu'aucun autre media ne saurait faire à même échelle - invalider une production, l'effacer, et en refaire une autre comme si la précédente n'avait jamais existée. Et ce, en mmode ultra réactif au moindre soupçon de blocage ou de prise de tête.

Sous-titre version brève : c'est très con, mais ça arrive et ça arrivera encore.

J'écris ce billet suite à la non diffusion d'un plateau, celui-ci en l'occurence.

Pour votre info, bien que monté et prêt à diffuser, ce plateau ne sera pas livré en ligne.

Certaines personnes ont cru me faire une immmmmmense faveur en faisant le déplacement... en oubliant au passage que c'est tout le contraire. Je dis bien : tout le contraire.

Ca ne me monte pas à la tête mais c'est un fait, simple et inaltérable - je ne fais tout ceci que tant que cela reste fluide, amusant, gratifiant. Et c'est pour le moment, faute d'avoir encore formalisé quoique ce soit, encore totalement et jusqu'à nouvel ordre à but non lucratif.

 

Enfin, il s'agit d'un "tournage" : un tournage ce sont des moyens audiovisuels, et ces moyens impliquent leurs lots de réglages, de dérapages et d'imprévus techniques, surtout quand on vous permet de faire du réputationnel gratuitement, et de rencontrer dans un but principalement de réseautage et/ou de convivialité d'autres professionnels de vos écosystèmes : je ne tolèrerai plus les plateaux dont les autorisations de droits à l'image (dont à titre indicatif les termes pour les contributeurs figurent dans les CGU de notre site, accessibles en permanence) ne sont pas intégralement signées, ni les plateaux dont l'issue est un coup de fil aussi idiot que celui que je viens de recevoir, et dont je protègerai par déontologie l'identité de son auteur - mais dont il n'est absolument plus question que je m'expose à la moindre, je dis bien la MOINDRE, pression psychologique d'aucune sorte qu'elle puisse être. Les commères : restez tranquillement chez vous et évitez de m'appeler pour m'exposer vos problèmes privés, vos disputes avec d'autres contributeurs, vos états d'âme quand il est manifeste que je ne sois ni votre ami ni votre confident et encore moins, cela va sans dire, votre psychothérapeute.

 

Pour les autres, je vous présente mes plus plates excuses que la diffusion ne puisse avoir lieu.

Mais voilà, si une personne se révèle poser problème, manquer de délicatesse et/ou refuser de comprendre nos contraintes et nos process, alors en effet je ne peux prendre le risque de diffuser son image ici même. Non seulement je ne puis le faire pour n'avoir pas à souffrir de répercussions administratives, ou traverser le moindre conflit anxiogène, mais je me l'interdis pour la bonne et simple raison que cela nous causerait, ici, un trop profond déplaisir.

Car je le répète souvent, le simple plaisir d'échanger et d'évangéliser autour de nos convictions professionnelles dans cet écosystème préside à nos choix et nous fait avancer.

J'ai d'ailleurs déjà écrit  ICI autour du piège des bisounours qui tentent évidemment, parfois, de nous manipuler en nous prenant pour des enfants -

 

Nous ne sommes pas parfaits : et nous le REVENDIQUONS car c'est la raison d'être d'un service gratuit de ce niveau.

Ceux qui veulent voyager en business first n'ont qu'à s'offrir les bons services. Nous pouvons commencer avec retard un tournage ou foirer une prise audio : nous fournissons un service gratuit : je ne dis pas que cela me sert d'alibi ou d'excuse, je le dis pour que l'on comprenne que je ne suis pas suicidaire et c'est une limite technique parfaitement compréhensible et acceptable pour quiconque est suffisamment mature pour le saisir. Cela ne donne en outre à strictement AUCUN intervenant le droit de faire preuve ne serait-ce que de la plus subtile forme d'indélicatesse - car c'est de cela qu'il est question ici, et que l'ADN d'un media d'un nouveau genre comme le nôtre ne peut qu'impliquer une certaine conception des limites qu'il nous serait insupportable d elaisser à quiconque la possibilité de franchir (je parle tout bonnement de ce face à quoi nous sommes en mesure et en droit d'exprimer notre indignation, faute d'être à la botte de qui que ce soit).

Même rémunéré d'ailleurs je ne laisserais pas pour autant la moindre pression perverse s'exercer sur moi, alors imaginez un peu comme je peux être furax dans le cas présent.

 

Je reste quoiqu'il en soit motivé, car statistiquement ce type de situation ne se produit que fort rarement : c'est en effet la deuxième fois en 7 mois d'existence que nous subissons une pression.

C'est donc un effet de bord jusqu'ici négligeable.

Nous sommes ouverts (d'autant que cela nous démange) à supprimer immédiatement tout plateau dans lequel est intervenu l'auteur de cette fort peu chevaleresque et très malhabile forme de chantage à rebours - cela nous semble tout aussi trivial et franchement sans importance. Vous n'avez qu'à vous manifester.

 

Pourquoi est-ce si peu important : parce que ce sera une occasion avec les autres intervenants de se retrouver pour renouveler la discussion en mode talkshow sous un autre angle - et de s'amuser encore plus je l'espère et même, n'en doute point.

Mais pour les autres : je suis quand même vraiment désolé qu'à cause d'une seule personne votre participation soit invalidée à la diffusion.

 

A bientôt.  

Posted: 23.7.2009 - 17 comment(s) [ Comment ] - 0 trackback(s) [ Trackback ]

Je viens d'avoir des échanges comme d'habitude intéressants avec Patricia Gallot-Lavallée, dynamique contributrice sur TTT, qui m'ont conduit à plusieurs réflexions.

Elle nous suggère de mieux chronométrer les plateaux : je suis évidemment d'accord, mais je pense que leur problème est avant-tout un problème de densité et de pertinence : il y a avant tout trop d'autocensure de la part des contributeurs (comme souvent dans un contexte professionnel), trop de bons sentiments mignons tout plein et une pointe d'autopromotion parfois maladroite.

De fait, je suis souvent conduit à laisser durer les plateaux pour la bonne et simple raison que, tout en les tournant, j'ai tout de même une petite idée de ce peut en constituer la substance attendue, et que j'ai besoin "qu'on y arrive" (lisez en filigrane : j'attends qu'ils abordent les vrais sujets intéressants pardi - et que quelque chose de vraiment instructif soit énoncé). Pour être encore plus clair : si je ne faisais que contraindre les invités à s'exprimer dans un temps clairement imparti, je pense en toute sincérité que cela aurait le plus souvent pour conséquence (et j'en ai la longue expérience comme vidéaste corporate) d'accentuer la vacuité de certains propos. Sous stress, un non-professionnel de l'image va forcément se raccrocher aux petites lapalissades rassurantes qu'il a l'habitude de pérorer lors des exercices de vidéo training ou de prise de parole en conférence.

On nous a parfois reproché nos objectifs secondaires : hé ben... bien sûr que, comme tout le monde, nous en avons ! Comme de nous faire reconnaître et de faire de TTT une vitrine si possible un jour rentable grâce à ses sponsors et à sa zone des webinars, de notre savoir-faire. Mais j'insiste : nous ne continuerons pas TTT si ça nous/vous ennuit, et pas même contre tous les sponsors du monde !

Tous les plateaux sont néanmoins enrichissants, je pense en particulier à nos contributeurs honnêtes et puissants dans leur raisonnements dans le contexte des sujets "entreprise 2.0", mais comme Patricia l'a souligné, globalement sur TTT beaucoup trop de plateaux manquent de rythme et nous pourrions être plus percutants. C'est néanmoins une questions de moyens, aussi (scripter les interviews, passer plus de temps au montage, éditorialiser des concepts mieux réfléchis...) : donc on est condamnés comme beaucoup d'émissions du PAF à compter sans complexes sur la magie du direct live et de l'impro.

Aussi la seule solution me semble-t-elle être la suivante : gagner en pertinence par la légitimité de questions beaucoup plus provocantes.

Le ton doit encore gagner en honnêteté intellectuelle - il y a déjà trop de contenus lisses, consensuels voire « gentis » sur Internet, l’autocensure est partout, à vrai dire… j’en ai assez, pas vous ? 

Je ne supporte plus d'être sous la pression de certaine agences RP qui nous les brisent littéralement avant chaque plateau et s'offusquent des questions que nous avons l'intention d eposer et que nous devons parfois censurer pour ne pas froisser la société machin ou la sensibilité du client X. Ayant maintenant gagné en légitimité et en audience, TTT va pouvoir commencer à se la jouer, qu'on se le tienne pour dit !

Heureusement d'ailleurs, j'en profite pour le dire au passage, qu’il existe des sites un peu décapants, comme readwriteweb qui reprend à mon sens le flambeau de l'impertinence constructive en France, laissé par Techcrunch qui a perdu de son mordant suite au départ d’Ouriel. Je pourrais en citer beaucoup d'autres mais là n'est pas l'objet de ce billet : je veux juste vous prévenir que j'ai fait mon autocritique et que je n'en peux plus de faire des choses qui trop souvent me donnent le sentiment de me mentir à moi-même sur ce que j'aurais vraiment voulu faire : je m'ennuie, j'ai besoin de poser ce que le personnage de Gérard Depardieu dans Rive droite, Rive gauche appelle "des putains de bonnes questions." Des questions sans langue de bois, c'est tout.

A commencer par valoriser les vôtres en direct live : à la rentrée, tous les plateaux seront initialement tournés en live avec adjonction concomittente de tchat live : cela me servira d'alibi pour passer des questions je l'espère encore plus légitimes et fondées à l'attention de mes invités quand j'aurais, ce sera encore possible, la faiblesse de me réfreiner sous l'influence de mes propres instincts mondains.

Je compte sur vous pour que ça dépote - en attendant, je ne pense qu'à une seule chose, m'éloigner de Paris au mois d'août pour digérer tout ça et revenir en forme pour nos prochains plateaux.

Vos suggestions sont comme à chaque fois les bienvenues - et vos questions les plus cruelles seront pardonnées...

Posted: 15.5.2009 - 3 comment(s) [ Comment ] - 0 trackback(s) [ Trackback ]

 Il se peut, chers membres, que vous ayez un jour à devoir expliquer à d'autres collègues ou sur un blog ce qu'est TechTocTv. Rappel des fondamentaux.

Qu’est-ce que TechTocTV ?
TechTocTV est la première web-TV orientée B2B véritablement « collaborative » : ce mot est important, c’est lui qui fait toute la différence.
C'est un site co-administré par une communauté d'experts qui abordent sous forme de talkshows en plateau TV, d'interviews, de reportages et de webinars l’écosystème des technologies et médias online.

TechTocTv est un media social en même temps qu'une web-TV.
Y sont liés par les fonctionnalités d'une même plateforme des "contributeurs", dont l'expertise est à la source de la ligne éditoriale de chaque vidéo, et des "abonnés" : ce sont les visiteurs du site qui pour en visionner gratuitement le contenu ont créé un profil personnel sur Techtoctv.

Les différences entre contributeurs et abonnés :
Les contributeurs sont les membres qui animent le site du fait de leur support à la préparation et à la réalisation des sujets qui y sont traités en vidéo. Le plus souvent, ce sont des intervenants qui apparaissent sur les plateaux TV, talkshows, interviews.
Ils ont pour privilège de pouvoir lancer des sujets de tournage (visibles dans le menu « tournages prévus » ), et d’inviter d’autres contributeurs à animer ces tournages. Ils « créent » toutes les vidéos sur un mode véritablement « collaboratif », et les forum de discussion sur le site sont la mémoire de ces échanges.

Les abonnés quant à eux accèdent à la totalité du site sous la condition de s'y être créé un compte et ce et bien sûr, gratuitement.
Ils peuvent participer à toutes les discussions autour des thématiques de réflexion, des sujets de plateaux TV en préparation et de tous types de tournages prévus. Ils ont donc aussi la faculté d'influencer la ligne éditoriale et leurs avis sont consultables et visibles en ligne.
Leur seule restriction étant qu’ils ne peuvent pas initier de projet de tournage.
Pour cela il faudra qu’ils deviennent « contributeurs » à leur tour : mais leur seule motivation en la matière peut leur permettre d'être rapidement cooptés par le reste de la communauté.
 

Posted: 19.3.2009 - 0 comment(s) [ Comment ] - 0 trackback(s) [ Trackback ]

.style1 { color: #000080;}

Bienvenue !

 

Vous avez été coopté(e) sur la communauté TechTocTv en raison de votre champ d'expertise d'une part, et d'autre part parce que... vous êtes sympa.
Cette invitation, purement amicale, est sans le moindre sous-entendu commercial. En savoir plus sur la raison d'être de TechTocTv ICI.
 
Nous comptons d'ailleurs sur vous tous aussi pour préserver la précieuse alchimie de cette petite communauté dont les membres sont triés sur le volet.
 
En particulier, sa raison d'être étant la préparation des plateaux web-TV (dates à consulter dans EVENT) qui seront tournés puis développés sous forme de Talkshows (si possible récurrents) sur TechTocTv, nous ne demandons qu'une seule chose aux membres : préserver cet espace de toute démarche mercantile pour que tous, nous puissions nous concentrer sur une création éditoriale collective de qualité. Car savez-vous ce qui est le plus excitant ici ? - C'est que cette communauté soit une VRAIE communauté : nous n'avons pas rationalisé le dispositif, nous veillons à conserver ses précieuses zones de maladresses et d'improvisation, nous n'avons pas d'assistant(e) pour perfectionner les messages : tout est délicieusement fait selon les règles de l'enfance de l'art et vous ne serez jamais agressés par de la publicité ou dérangés par des spammeurs.

  

Ici, nous sommes d'ailleurs tous actifs :  vous avez tous pour point commun d'être des contributeurs potentiels sur TechTocTv, que ce soit sous forme d'intervention en plateau TV, ou sous forme de direction éditoriale (ou les deux !).

 

Ici seront discutés les lignes éditoriales dont nous aurons le plaisir quant à nous d'assurer le développement sous forme de plateaux TV sur TechToc.Tv.

Comment ça marche :

Dans l'onglet "Blog" (un vrai blog collectif puisque tout le monde peut y amorcer un fil de discussion) : un post = une piste de plateau TV. C'est là qu'il faut "jeter" quelques idées, sans que personne ne puisse vous reprocher de le faire au fil de l'eau et sans trop de chichi dans la mise en forme : c'est un brainstorming un point c'est tout !

Dans l'onglet "Event" sont suggérées puis validées des dates potentiellement souhaitables pour les prochains sujets : on peut aussi y discuter de tous aspects liés à la préparation ;
Dans l'onglet "Poll" nous gagnerons tous du temps en répondant à de petits sondages d'opinion.

Dans l'onglet "Groups", on retrouvera les catégories de sujets sous la forme du collectif de ceux qui souhaitent évangéliser sur le thème, et en discuter de façon globale.

 

Enfin, c'est dans "My Apps" que vous éditez à votre tour.

Ceci est expérimental et sans excessive prétention : si dans les deux prochaines semaines nous décidons que l'outil n'est pas suffisamment performant, nous migrerons vers un autre outil. Sondage permanent : ICI.

Merci à tous et bonne navigation !

FB

Archive
Categories