Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
La crise financière de 2008 a généré une récession économique sans précédent, un endettement public massif , et une Europe en panne alors que Etats-Unis et surtout pays émergents reprennent leur marche en avant et creusent l'écart... Les marchés TIC, plombés en 2009, connaissent en 2010 un rebond fragile, mais les incertitudes demeurent pour tous les acteurs , confrontés au double challenge d'une conjoncture délicate et d'un rythme d'innovation qui ne faiblit pas et oblige à investir et transformer.... DSI, SSII, éditeurs, opérateurs Télécom et de services se cherchent un futur... La RENCONTRE G9+ 2010 vise à poursuivre les échanges et débats initiés lors de la parution du LIVRE BLANC G9+ 2009, et à dégager des orientations afin que chacun puisse en tirer des leçons pour ses enjeux , ses stratégies, ses plans de carrière...
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : HÔTEL DES ARTS ET MÉTIERS
9 bis, Avenue d'Iéna
75116 Paris
Webcast
notes
Speakers (1)
AUDIENCE
 
Format : Conference
 
Speakers :
Valentine FERREOL, SSII Paris
Directeur des Opérations, présidente du G9+ et présidente...
La crise financière de 2008 a généré une récession économique sans précédent, un endettement public massif , et une Europe en panne alors que Etats-Unis et surtout pays émergents reprennent leur marche en avant et creusent l'écart...

Les marchés TIC, plombés en 2009, connaissent en 2010 un rebond fragile, mais les incertitudes demeurent pour tous les acteurs , confrontés au double challenge d'une conjoncture délicate et d'un rythme d'innovation qui ne faiblit pas et oblige à investir et transformer.... DSI, SSII, éditeurs, opérateurs Télécom et de services se cherchent un futur...

La RENCONTRE G9+ 2010 vise à poursuivre les échanges et débats initiés lors de la parution du LIVRE BLANC G9+ 2009, et à dégager des orientations afin que chacun puisse en tirer des leçons pour ses enjeux , ses stratégies, ses plans de carrière...
Keywords:  g9+
Related expertises: 

 la 1ère table ronde ici : 

http://techtoc.tv/event/971/social-media--web-2.0/strategies-online-media/introduction-a-la-conference-g9--16-novembre-2010

 

 

Share the link:
Connected subjects:
Salon SRH     
  • Comment from Jack Maillard: Sur la récession économique :Quand on parle de récession économique, on parle en réalité du désastre constaté à cause du mauvais fonctionnement de l’argent circulant.Cette organisation est obsolète, financière, et non Economique.au sens étymologique du terme c'est-à-dire d’organisation du partage dont personne ne doit être exclu.C’est une erreur de croire que l’origine des maux est la crise financière,qui a bien existé,L’origine des maux est la conséquence d’une absence de gestion EconomiqueDes capacités individuelles de s’exprimer,Dans notre ère nouvelle de pléthore,L’organisation du partageconsiste à mettre en place et de façon universelle,des droits d’échange dont personne ne doit être exclu.Sur l’avance prise par les Etats UnisAux mêmes maux les mêmes remèdes.La méthode étatsunienne est de faire tourner davantage d’argentEn en créant et en effaçant des dettes,L’effacement étant salutaire, en ce qu’il réduit la masse circulante,alors que l’endettement oblige à créer de l’argentqui ne peut qu’accélérer le maelströmsi des capacités d’échanges ne sont pas établiessur le « et creusent l’écart »A ceci près que rien n’est définitivement gravece qui est grave n’est pas l’écart.Ce qui serait grave serait l’incapacitéde respecter les fondamentaux économiques de l’IOS Table.Commençant par l’auto suffisance (équilibre Inside)Se poursuivant par les échanges entre pays (l’import/export Outside)Se complétant par l’exploitation universelle des capacités échangées (Switch)Les Technologies de l'information et de la communication En matière informatique,la meilleure façon de créer devant la complexité étant l’open-sourcel’avenir appartient aux traducteursqui sauront comment utiliser économiquement…,aux deux sens du terme,donnant à tous le pouvoir de s’activer et à soi-même sans trop dépenser et se dépenser ,… l’énergie et le temps pour arriver à bonne fin.De même que l’avenir d’un consumérisme sageconcerne la sagesse des vivantsl’avenir créatif appartiendra à ceux quise plaisant dans le champ créatifvoudront créerpour peu qu’ils sachent le fairede la façon la plus simple qui soitla façon la plus simple étant la plus rapidejusqu’à atteindre le temps réelsans se tromperet sans polluer.La finalité est la mise à disposition des élans vitaux Toutes les goutes d’expériences individuelles Pour qu’elles puissent emplirDans le laps de temps le plus court (car la vie est courte)une rivière immédiatement navigable.Les complexes systèmes expertssont l’avenir de relations décomplexifiées.En commençant par les programmations qui y pourvoiront.Reste à considérer la masse crétinisée évoquée dans la dernière conférence.Cette masse ne serait dangereuse que si elle devenait insatisfaite.Que peut-elle désirer ?La réponse de l’individu est de s’exprimer à sa façon,Ce peut être de s’informer sur les raisons de son propre comportement,Via les romans à l’eau de rose ou bien les films TV relatant sa propre violenceCe peut être en s’informant pour sortir du guêpier qu’il trouve gênant,que son analyse soit fondée ou farfelue.Ce peut être pour se donner les moyens de créer,Ce qui passe pour les non-crétins par la mise den place d’une organisation EconomiqueEtant ou ressemblant à s’y méprendreà l’idéologie d’Inoppression Active.Pour le dire autrementL’Humain a besoin de ne plus être empêché, à cause d’une mauvaise organisation de l’Economie qu’on appelle improprement la crisequi n’est, pour les altruistes humanistes,que l’inadéquation des assiettes fiscales et sociales au progrès.et pour ce qui est des « gens » des réseaux,ceux des 3 ordres dits séparéset qui s’entendent sous le manteau,la meilleure façon de s’enrichir,et d’avoir des privilègeset de s’exonérer de la Loi communeest d’objétiser au mieux le peuple avec des dogmesc’est-à dire avec de l’endoctrinement non fondé sur la preuve.Alors qu’en matière d’Economie l’obsolescence des normes fiscales et socialesest constatée et démontrée.face au progrès du machinisme deGaullienqui a vu la pléthore remplacer l’ère de Manquedans l’époque charnière de l’humanitéqui naquit et s’est épanouie au XXième siècle,un nouveau mode d’enjeugarantissant la Liberté et la Dignité du citoyennécessite qu’existela possibilité d’être récompensé pour son génie et son travail,de façon sûre c'est-à-dire avec une Loi de finance en équilibrequi garantit assez d’argent à CHAQUE citoyen pour que l’inaccessible étoilesoit la réalité du cœur de CHACUN.Sur la conjoncture délicateLa conjoncture n’étant issueque l’organisation de l’Economie par les députésEH OUI !!ce sont au mieux les Humains des Réseaux des PouvoirsQui…,soit par choix machiavéliquesoit à cause de leur incapacité à organiser une « bonne » circulation de l’argent,… qui sont indélicats !Sur le rythme d’innovation qui ne faiblit pasLe rythme d’innovation qui ne faiblit pasest l’expression donquichottesque de l’Humain« l’inaccessible étoile »C’est le bon côté de la productiondésormais faite par les machines,qui lance les Etres Humainsqui ont encore de quoi survivre …,(pas ceux qui à raison de 3600 chaque heure,meurent de faimdans notre monde de pléthore)…, dans la course au sens, sur le chemin de leurs capacités créatricesqui sont la seule issue apparente pour continuer à vivre,comme un réflexe reptilien.Sur le « oblige à investir et transformer »L’obligation de s’investirqui va jusqu’à s’endetter pour pouvoir investirest une nécessité de surviecar il n’y a aucun espoir d’avoir de l’argentsi l’on n’est pas sur un marché porteurqui ne peut être que « nouveau » quand les voies déjà inventées ne sont plus à la mode et qu’il n’y a pas de meilleur espoir que de croire qu’on va plaire et qu’on va assurer quasi miraculeusement son propre enrichissement au moyen d’une invention génialeréelle ou utopique.Le Hic de cette expérience spatio-temporelleDans laquelle s’inscrit notre vie terrestre, c’est que des process géniaux,tel celui de l’analyse du « sens des mots dans leur environnement » peuvent ne pas voir le jour par manque de moyen ou à cause d’une organisation de gens des réseaux qui estiment qu’ils y laisseraient des plumes, malgré la bonne réponse aux besoins expriméset parce que leur bonheur fondé sur l’égocentrismevaut mieux que le bien communau point de choisir que ce bien commun soit bafoué.Il en est ainsi pour d’autres inventions utiles au Bien PublicTelle l’idéologie et la cohérence Economique d’Inoppression Active. C’est le choix des individus des réseauxdes Corps constitués et de leurs mercenairesqui choisissent l’objétisation et le contrôle des non membres des réseaux,que ces non-membres soient utiles ou non à la société,qu’ils soient Directeurs des Services d’Information, artisans ou clochards,directeurs de services en ingénierie informatique ou amateurs bidouilleurs éclairésC’est aussi le choix des individus de réseaux de l’informationqui,à défaut d’agir par intérêt personnel,conservent leurs œillères sur des dogmes prétendus économiqueet en réalité limités à la finance,obsolètes mais reconnus par des diplômesconquis à la force de l’effortQu4il serait inconvenant de voir subitement dépréciés.La peur d’afficher leur ignorance.L’acquis obsolète conservé comme véritéSemble leur pierre d’achoppement à éviter à tout prix,Fut-il le malheur de l’humanitéDont on a appris à se moquer.Sur les orientations stratégiques à prendreNe pas mettre la charrue avant les bœufsCommencer à faire circuler l’argent pour que le génie et l’effort puissent s’épanouirEt donc commencer par mettre en place l’Inoppression Active