Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
J'ai parcouru, alerté par un twitt de Tristan Nitot, un article assez révélateur de ce que sera bientôt pour tous, la nécessaire parano dont nous apprendrons à faire preuve face aux technologies : #HardCore privacy & software freedom: howto use a Chromebook w/o Google services nor proprietary software. LIEN : http://www.nexedi.com/blog/blog-My.First.Fully.Free.Laptop    Et pour nous affranchir des risques, nous apprendrons comment hacker du hardware et ne dépendre de personne que soit en termes de cloud ou de software (en recourant notamment à des solutions "libres"). J'ai donc proposé à JP SMETS de Nexedi, à Tristant Nitot et Laurent Penou de venir expliciter, avec la pédagogie et les convictions qu'on leur connait, les "risques" dont je viens moi-même par relative ignorance tant c'est complexe, de passer sous silence la pourtant nécessaire énumération. Si vous souhaitez vous joindre à nous n'hésitez pas ! 
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (6)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Follow us on Facebook
Subject proposed by Jean-Paul Smets and Frédéric BASCUNANA
Organization by Frédéric BASCUNANA
Format : Chronicle
Treatment : Strategic recommendation
Activity sector : Computer & Network Security
 
Speakers :
Jean-Paul Smets, VIFIB
DG VIFIB
Laurent Bloch, IFAS
Chercheur en cyberstratégie
Tristan Nitot, Mozilla Europe
Président Fondateur de Mozilla Europe (Firefox). Auteur d...
Tristan Nitot, Mozilla
Evangeliste
Laurent Penou, Conduite de l'innovation par la perturbation
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

J'ai parcouru, alerté par un twitt de Tristan Nitot, un article assez révélateur de ce que sera bientôt pour tous, la nécessaire parano dont nous apprendrons à faire preuve face aux technologies :

privacy & software freedom: howto use a Chromebook w/o Google services nor proprietary software.
LIEN : http://www.nexedi.com/blog/blog-My.First.Fully.Free.Laptop  

Et pour nous affranchir des risques, nous apprendrons comment hacker du hardware et ne dépendre de personne que soit en termes de cloud ou de software (en recourant notamment à des solutions "libres").

J'ai donc proposé à JP SMETS de Nexedi, à Tristant Nitot et Laurent Penou de venir expliciter, avec la pédagogie et les convictions qu'on leur connait, les "risques" dont je viens moi-même par relative ignorance tant c'est complexe, de passer sous silence la pourtant nécessaire énumération.

Si vous souhaitez vous joindre à nous n'hésitez pas ! 


Connected subjects:
  • Comment from Laurent Bloch: se porte volontaire pour participerLa liberté dans le cyberespace est un de mes sujets. Elle repose sur l'éducation. Et il y a du boulot ! Comment from Frédéric BASCUNANA: bienvenue Laurent, tu nous honores, je te compte bien volontiers parmi nos invités !! Comment from Dominique Rabeuf: Et que faire avec les autres objets ?SmartPhone, GPS, Box du FAI, les serveurs chez XYZ, SmartTV, compteur ERDF, et bientôt, cafetière, frigo ..... Comment from Frédéric BASCUNANA: Sur l'Obs : "L'INTERNET DES OBJETS, L'INQUIÉTANTE RÉVOLUTION DE NOTRE QUOTIDIENDans les allées du CES, les objets connectés sont partout, promettant un avenir en réseau. Pour le meilleur et pour le pire."http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20150108.OBS9511/l-internet-des-objets-l-inquietante-revolution-de-notre-quotidien.html Comment from Laurent Bloch: a répondu à l'invitation : Je confirme ma participationÀ demain ! Comment from Dominique Rabeuf: Libre de ne pas se faire aspirer ses coordonnées bancaires ! Je viens de tenter de renouveler mon abonnement à MédiaPart. Pas de https par défaut, les trous du cul du web sont partout. Comment from Tristan Nitot: Dis moi quand l'émission est prête, qu'on la fasse tourner sur Twitter ! Comment from jcfrog: very interesting, tout le travail étant que ce genre de débat ait une écoute et ne reste pas cantonnée à une sphère déjà acquise à la cause.Dsl pour ce petit moment de pessimisme ;)Bravo à tous. Comment from Frédéric BASCUNANA: c'est tout à fait légitime ;-)mais on commence quelque part : et c'est ici !avec un peu plus de ressources (nous préparons un crowdfunding) nous pourrons réaliser bcp + de postproduction pour rendre ces contenus plus synthétique et avec + d'infographies pédagogiqueset sinon tu sais, ton simple twitt permet de diffuser !donc aide-nous ;-) Comment from Frédéric BASCUNANA: ah ben j'ai vu ton twitt à l'instant ! merci !ces contenus vont j'en suis certain finir par atteindre jusqu'à madame Michu, parce que ce sera bientôt vital de savoir se protéger :-) Comment from morg-pion: merci pour cette émission, à revoir et creuser. dommage qu'elle soit en flash :s Comment from Steeve Bois: c'est du mp4 pas du flash (j'utilise en ce moment même Chromium sans Flash sur Kubuntu 14.04) :) Comment from Frédéric BASCUNANA: merci Steeve de l'avoir en effet précisé ;) Comment from Laure Isabelle LIGAUDAN: trouve ce webcast : Excellent !C'est mon boulot :)Cela dit, je vous propose mes services en valorisation de contenu car malgré l'intérêt, c'est vraiment "dur" car ennuyeux ... Comment from sam corwynn: trouve ce webcast : Excellent !de toutes vos vidéos c'est celle qui m'a le plus remué ! Comment from sam corwynn: merci spécial à Frédéric BASCUÑANA :D Comment from sam corwynn: Ennuyeux ??? c'est ultra percutant ! je suis assez fan du coté incisif de Fabrice Epelboin, mais je dois dire que le l'ami Hacker, j'ai une vague idée de qui c'est à épicé le débat, il faut vraiment qu'il revienne. L’énervement de Frédéric était jubilatoire, on sent que tu t'es radicalisé sur internet. La situation est très grave, vous l'avez traité de manière passionnante Comment from Frédéric BASCUNANA: Merci SamPoursuivons sur de nouveaux sujets ensemble :-) Comment from Frédéric BASCUNANA: Avec plaisir Laure pour creuser sur le thème de votre proposition de valeur - je réponds tardivement car j'avais loupé votre message mais je vais vous contacter pour comprendre votre vision qui m'intéresse :-)