Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
Lors de la conférence F8 Mark Zuckerberg a présenté le successeur de facebook connect qui permet d'interagir aisément avec des sites externes à facebook via le bouton "like" en contextualisant le contenu mis en avant et en lui conférant du sens. Facebook nous offre donc une belle avancée vers le web sémantique qui soulève de nombreuses questions tant sur le point du changement de la consommation des contenus et des répercussions sur le trafic que sur les données personnelles données volontairement à Facebook.
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (3)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Follow us on Facebook
Subject proposed by Thomas Buisson and Frédéric BASCUNANA
Organization by Thomas Buisson
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Alexis Dufresne, faveeo.com
Christophe Henner, Community Manager chez X-PRIME iD
Membre du Conseil d'Administration de Wikimédia France et...
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
Lors de la conférence F8 Mark Zuckerberg a présenté le successeur de facebook connect qui permet d'interagir aisément avec des sites externes à facebook via le bouton "like" en contextualisant le contenu mis en avant et en lui conférant du sens. Facebook nous offre donc une belle avancée vers le web sémantique qui soulève de nombreuses questions tant sur le point du changement de la consommation des contenus et des répercussions sur le trafic que sur les données personnelles données volontairement à Facebook.
Keywords:  opengraph, web sémantique
Related expertises: 

Bon, tout cela est bien joli, bien propret. Et très ennuyeux. 

On se pâme, on s'extasie, on nous bassine avec les avancées de Facebook et trop peu d'observateurs sont suffisamment aguerris aux tactiques digitales pour comprendre le caractère à la fois grotesque, ubuesque et inquiétant de cette hégémonie d'un seul réseau.

Est-ce que vous réalisez aussi que tant de bruit va finir par tuer toute liberté d'expression ? je ne pourrais plus aller sur un site sans savoir qu'untel a aimé la même page que moi : oui certes, et alors : on s'en fout bon sang.

Franchement, est-ce vous regardez déjà attentivement les mille et un "like" de vos consoeurs ? Est-ce que vous allez leur donner tant d'importance que ça quand il y a en aura des dizaines qui se manifesteront à la moindre page visitée ?

Que dalle !

Rien que d'y penser je suis nauséeux, le cerveau transpercé par les perspectives cinglantes de cette infobésité soi-disant compensée par la qualité de son nano-ciblage -

Et non seulement je suis exaspéré par ce ridicule suivisme généralisé l'échelle de la planète, par la médiocrité officialisée par ce langage binaire à la limite du grognement barbare ("like", à peine plus élaboré que "glop" / "pas glop") mais mon ulcère grandit en proportion de la bêtise du discours servi aux marques à qui l'on présente cette usine à gaz comme la machine publicitaire la plus visionnaire de tous les temps.

Jusqu'ici pour moi Facebook était une immense poubelle, maintenant j'ai l'impression que ces détritus vont se balader comme autant d'infections un peu partout où je mettrai les pieds.

Mais je serais heureux qu'un contributeur éclairé me donne tort en plateau TV - des amateurs ?

Pour mieux cerner les enjeux d'une telle avancée je vous propose un article de ReadWriteWeb traitant de ce sujet.

Topic brought to you by:
Loading...
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Dominique Rabeuf: Préliminaire RequisAvant de causer de Sémantique se renseigner à propos du champ Lexical puis de la Syntaxe, ensuite comprendre ce qu'est une GrammairePour ce qui est de FaceBook C'est ici Comment from un autre: Ben non, je ne pourrai pas te contester là-dessus, moi qui refuse déjà d'avoir un compte sur FB.Ce qui est certain, c'est que pas mal de gens se mordront les doigts d'avoir suivi béatement le mouvement.Je suppose que tu as déjà lu ceci, par Messina: http://factoryjoe.com/blog/2010/04/22/understanding-the-open-graph-protocol/ Comment from Frédéric BASCUNANA: merci pour ces perles d'infos que je ne connaissais pas encore, je vais donc jeter un oeil ! Comment from Alexis Dufresne: C'est moi ou la date est fausse?? Comment from Dominique Rabeuf: Très vulgairementAprès les TV à chier les Réseaux de chiottes.La ficelle de Facebook est énorme, elle est à la hauteur de la considération que Facebook a pour ses 400 millions d'inscrits. Comment from Thomas Buisson: Un autre article intéressant mettant exergue le danger de la centralisation des informations sur facebook de façon permanente et l'utilisation de nos données personnelles comme monnaie d'échange effectuée par facebook.http://owni.fr/2010/04/29/pourquoi-je-n%E2%80%99utiliserai-plus-facebook/ Comment from un autre: Excellent article, je le tweet: ça fait un moment que je récusais les théories de Dannah Boyd et de ses ami(e)s chercheurs consacrés aux réseaux dits "sociaux" en les dénonçant comme des réseaux plutot...totalitaires.On parvient presque au bout de leur logique. Comment from Thomas Buisson: Il n'y a pas encore de date de tournage prévue, le sujet est en attente de sponsor ;) Comment from Nicolas Cynober: My 2 cents: http://nicolas.cynober.fr/blog/632,facebook-web-semantique.html Comment from : L'article de Dave Kellogg proposé en premier commentaire par Dominique trouve écho dernièrement avec cette présentation sur une nouvelle génération de réseau sociaux: [http://www.slideshare.net/padday/the-real-life-social-network-v2], pas de grande nouveautés, cette étude aurait été commandée/exploitée par Google...  Comment from Dominique Rabeuf: Pas de nouveauté fondamentale certes, mais néanmoins pertinent - Sans doute que Google prépare une armada anti Facebook Comment from : On peut aussi se demander pourquoi Facebook a tenu à lancer l'OpenGraphe avant de mettre en chantier une restructuration de son réseau.L'OpenGraphe est-il réellement performant en l'état? Comment from Christophe Henner: L'OpenGraph de Facebook, et son API, vont bien au-delà du simple bouton j'aime. L'intégration de balises meta spécifiques permet à la fois de "mapper" les pages selon les thématiques, mais aussi de qualifier un peu plus les profils des utilisateurs de Facebook. On entends beaucoup parler de Facebook qui ne tiendrais pas compte de la vie privée de ses utilisateurs à cause d'OpenGraph. Personne n'oblige un internaute à créer un profile sur Facebook, à le rendre totalement public et à cliquer sur les boutons "j'aime". Si certaines actions de Facebook, autour du changement des CGU par exemple, sont dommageables pour la vie privée, OpenGraph en est loin. Pour revenir à la question initiale, le web sémantique est une idée qui est dans l'air depuis des dizaines d'années. Mais jusque lors personne n'avait la puissance d'entamer un changement profond et significatif du web. Facebook, quoiqu'on en pense, a ce potentiel. Si Facebook est bien un suiveur de l'idée, c'est le premier outil/service/organisation qui aura la capacité de réellement initier ce changement vers le web sémantique. Comment from : Facebook est certainement le service le mieux placé pour favoriser l'émergence d'un web sémantique, mais en l'état, il semble aussi être un service très contesté est très mal apprécié, le American Customer Satisfaction Index (ACSI) montre une appréciation proche de MySpace, on peut alors se demander quel genre de web sémantique il va en ressortir? une série d'information biaisée?Il vaut mieux pas de donnée qu'une donnée fausse. Comment from André Loechel: Les réseaux sociaux autrefois et demain.Un peu de recul apparaît nécessaire, sur ce sujet comme sur bien d'autres. Les réseaux sociaux existent depuis l'Antiquité, des périodes comme la Renaissance ont été a cet égard d'une grande richesse! Et c'est cela qu'il convient d'avoir a l'esprit en évoquant les dispositifs technologiques qui vont assurer leur valorisation a l'horizon des deux prochaines décennies! Comment from Dominique Rabeuf: La richesse sémantique de facebookAXA France sur facebookAdmirez le résultat.Facebook est aux «réseaux sociaux» ce que sont les pissotières d'autrefois à l'expression du «pecus vulgum», la mise en commun des déjections fonctionne, le collecteur est bien en place, mais le recyclage fait défaut, le «tout à l'égout» est directemment branché sur le circuit de consommation Les dernières sur AXA Facebook (SIC)Tristan Rognin Picard A uriner du haut de la tour axa a 280 metre de haureur et frenchemenr c t exelen g aimer se peti momen de repis XD.Il y a environ une heure via Facebook pour AndroidChérie' ಌ ヅ D'amour aime ça.Hervé Buscoz dimanche 29 août avec Axa assurances je suis sponsor d'une compétition de golf je me creuse la tête pour un buffet de 100 personnes si vous avez quelques idées à me donner elles sont les bienvenues notamment pour l'apéritif (cakes salés, verrines ?).Il y a 3 heuresSophie Delabie ... san permi AXA 450€ a deb tourn tre bien, pui pièce de 103 (mob) (moteur, roue etc.) le tt a 180€ a deb ( vent ds piece ossi detache !), vent Citroën BX D pr piece 1500 € pr moteur refet a 9 , 5 pneu 9 etc... et roul b1 ( a voir pr chang la bateri) a deb.+ meuble a vendr ,vent pr cose de déménagemnt !!! me contact pr plus d'info!!merciIl y a 8 heuresAurore Decaup met tout en ligne sur le bon coin la miss ;)Il y a 6 heures Génération Y-Z, «alpha et oméga tout en UN»«Sublime»moteur refet a 9          Comment from lliseil: J'arrive plus tard que la cavalerie mais là c'est du lourd.Le script + cookies facebook, activés par le bouton "like" sous l'article, permettent à je cite "la poubelle planétaire" de fliquer tous ceux qui passent par ici depuis 2 ans !Certains ont la bouche plus pendue que les doigts, et évitent de mettere leur code sur la même direction que le speech.ps les utilisateurs de firefox peuvent visualiser l'effet des boutons "likes" et "plus" (et tout le toutim) avec le plugin "Collusion", excellent https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/collusion/?src=collection&collection_id=9c27da40-8bdb-787a-5493-f3815828dabd