Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
À l'origine de toute stratégie qu'elle soit guerrière ou business la première étape consiste à vous connaître,connaitre vos partenaires comme adversaires et votre terrain de bataille. Les enseignement de Sun Tzu à l'ère digitale se traduisent avec clarté au travers d'un dispositif de veille professionnel. Ce plateau nous permettra d'aborder avec les meilleurs spécialistes et des entreprises témoins cette étape incontournable afin de vous donner les premières clefs de compréhension.
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (6)
AUDIENCE
 
Ce sujet vous intéresse ? Cliquez ici pour
 en voir d'autres connexes sur la web tv de :
Subject proposed by Vincent Berthelot
Organization by Vincent Berthelot
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Vincent Berthelot, Conseil Web social

B-R-ent

Cl...
Conseiller web social
Pedro ABRANTES, CO2track
Manager et enseignant. COO et Co-Founder dans une société...
Alain Garnier, http://www.jamespot.pro

http://www.j...
Entrepreneur & Inventeur dans le monde numérique
Franck La Pinta, Société Générale
HR brand marketing manager at Societe Generale
Frédéric POULET, http://fr.linkedin.com/in/fredwpt
20ans ds Grands Groupes puis désormais Entrepreneur
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
À l'origine de toute stratégie qu'elle soit guerrière ou business la première étape consiste à vous connaître,connaitre vos partenaires comme adversaires et votre terrain de bataille. Les enseignement de Sun Tzu à l'ère digitale se traduisent avec clarté au travers d'un dispositif de veille professionnel.
Ce plateau nous permettra d'aborder avec les meilleurs spécialistes et des entreprises témoins cette étape incontournable afin de vous donner les premières clefs de compréhension.
Keywords:  veille stratégique
Related expertises: 

La veille a été boulversée ces dernières années. Confiées auparavant à des documentalistes ou des juristes elles devient accessible à tous par le développement de nouveaux outils portés par le web 2.0.

Pourtant une réflexion stratégique est toujours nécessaire pour tirer le meilleur parti de ces outils et savoir quand passer aux versions payantes ou même aux services des agences spécialisées.

Ce plateau permettra d'aborder ces questions sous un angle stratégique mais aussi pédagogique et très pratique.

 

>> Voir également : La veille Low-Cost est-elle une solution satisfaisante pour les TPE / PME ?

Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • IBM France     
  • Comment from Frédéric POULET: Bonjour Vincent,Merci pour cette invitation; j'y participerai avec plaisir, pour peu que la date d'enregistrement ne tombe pas sur une période de vacances (semaine du 10 au 14 Mai)A très bientôtCordialementFred+336 24 48 29 48frederic.poulet@pernod.comhttp://veillepernod.wordpress.com/http://veillepernoddistrib.wordpress.com/ Comment from Frédéric POULET: Puis je recommander de lire en amont un très bon article de Bertrand Dupperinhttp://www.duperrin.com/2010/04/22/manager-lattention-un-challenge-pour-lentreprise-de-demain/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+bertrandduperrin+%28Bloc+Note+de+Bertrand+DUPERRIN%29&utm_content=Google+ReaderPour avoir vu la présentation de Julien du Nestour également, ça peut valoir la peine de les convier tous les deux s'ils sont dispos pour parler du sujetFred Comment from Franck La Pinta: je suis également très intéressé par ce plateau, et ce sujet qui est un élément structurant pour la mise en place de stratégie mais insuffisamment développé dans les départements RH ( si le sujet de ce plateau concerne bien la veille en matière RH). Parlerons nous de veille, de benchmark, d'études ? Comment from Alain Garnier: Outils de veille? Est ce qu'on parle des outils 1.0 : Digimind, AMI Software, ARISEM , Keywatch , KbIntelligence etc... Ou bien des outils 2.0 qui vont de GoogleReader , Twitter et bien sur les outils de Social Bookmarking : Diigo, YoolinkPro ou encore de Réseaux Sociaux d'Entreprise : BlueKiwi ou Jamespot.Pro ? Comment from Frédéric POULET: Je vous propose de tester et de créer une veille RH.J'ai créé qq onglets de veille du Web sur Netvibes autour de la thématique RH: c'est pour l'instant incomplet mais ça évoluera au gré de vos remarques (ex extension à d'autres onglets - Juridique; Social; Recrutement; formation etc)Peut-être Freedy peut-il nous donner un coup de mains ;-)http://www.netvibes.com/veille-rh-20#TwitterA vous lire; cette veille est ouverte à tousCordialementFred Comment from Frédéric BASCUNANA: Pour une fois je ne me suis pas encore mêlé à la discussion : je suis ravi que Vincent ait comblé une manifeste lacune en lançant ce sujet et que vous soyez plusieurs professionnels compétents sur ce thème à vous y intéresser !Vincent a gentiment et efficacement posé les bases nécessaires à ce débat dont le titre est une invitation à envisager une série à long terme - ce premier opus étant le pilote propédeutique si je puis dire. Ce sujet va donc, cela va de soi, donner évidemment lieu à d'autres développements......mais pour que nous puissions échanger nos bonnes pratiques il faut s'impliquer dans le financement de cette initiative web-tv ! Sachez que dans la réalisation vidéo, et désormais de façon générale dans les média, nous avons beaucoup de mal à vendre le "service" à son juste prix (cf le taux de mortalité des sociétés de production) - et sommes aussi dans un conflit intellectuel permanent entre la passion pour les sujets débattus et la nécessité de tenir un budget propice à l'investissement qualitatif qui est accompli.. Nous éditons une web-tv collaborative qui est "libre" d'accès, utile pour faire de la de veille par excellence (ironie souriante de l'écho au sujet lui-même) , le tout pour un service... gratuit... Nous avons donc besoin de vous pour soutenir la démarche !Il vous suffit pour connaître nos conditions de cliquer si vous le voulez bien sur le bouton vert ci-contre à gauche pour connaître nos possibilités !Avec 1,4 million de pvpm, techtoc.tv occupe désormais une place centrale dans l'écosystème et vous pouvez vous fier à la qualité de notre audience.Mais nous avons dû faire évoluer notre modèle économique et ne pouvons plus financer tous seuls les projets de plateaux !Il suffit donc de cliquer ci-contre dans le cadre "Ma société pourrait peut-être sponsoriser ce sujet - donnez-moi des infos !" pour recevoir sur la plateforme ici même dans votre messagerie, et instantanément, nos tarifs - dont je puis vous assurer qu'ils sont avantageux ;-)Vous pouvez aussi en savoir plus ici même avec la charmante Stéphanie :http://techtoc.tv/page/556/devenir-annonceur techtoc.tv n''est pas subventionnée, c'est une initiative privée, et après 12 mois d'existence elle a plus que jamais de grandes ambitions et le vent en poupe.Mais elle ne pourra continuer d'assurer son travail d'évangélisation intellectuelle auprès des décideurs, et toujours dans la même logique de transparence sur ses contributeurs, que si vous soutenez l'initiative.Le sponsor est visible, mais il n'influence pas la ligne éditoriale (les plateaux "infomerciaux" sont une autre offre à part permettant de faire du sur-mesure pour votre offre)merci @ tous de votre indulgence pour cette nécessaire prise de position sur laquelle je ne m'exprime que depuis très récemment.(et vous aurez remarqué qu'elle fait étonnamment bien écho à vos préoccupations sur la notion de veille elle-même puisque la création du bon modèle économique pour un nouveau type de media collaboratif passe par cette nécessaire transparence)    Comment from Franck Merloz: A disposition pour raconter ma petite expérience en la matière, en particulier pour la veille concernant l'alimentation de Road2fusion, le suivi de mes concurrents sur CVready.com, etc... Et surtout comment j'exploite cette veille au mieux pour alimenter ma visibilité Merci de préciser une date ASAP Comment from Freddy Mini: Bonjour Frederic, on est super super charges en ce moment mais on peut regarder. pouvez vous m'envoyer l'ID et password du compte de cette page publique sur freddy[at]netvibes[dot]com? a bientot, f Comment from Fadhila BRAHIMI: Alain dans la veille avec des outils 2.0. il y a aussi les outils de veille stratégique et d'ereputation dont la vocation est d'archiver, classer, traiter toutes les données et les conversations sur le Web. Comment from Alain Garnier: eReputation, comme Synthesio par exemple? Pour la veille stratégique tu penses à quoi? Comment from Fadhila BRAHIMI: Je pense plus aux outils qu'aux marques. Puisque tu cites des marques: elles sont nombreuses sur le marché (en place, en cours). De Trendy Buzz au futur Wikio, au développement de Netvibes et des outils comme e-cairn, etc. La liste s'agrandit de jr en jr.   Comment from Freddy Mini: le point est qu'il faut un seul tableau de bord pour accumuler les outils d'analyse, et il peut/doit y en avoir plusieurs, les outils de suivi interne (depenses, extranets, etc...) et les outils de monitoring pour suivre les blogs, les tweets, les FB, Youtube, etc... et le moyen d'engager avec tout ce monde la. Le role de Netvibes est la: etre le tableau de bord universel, qui permet de regrouper tout en un seul endroit pour le Dashboard Publisher, à ses utilisateurs de personaliser pour en faire quelque chose de pertinent dans son propre contexte et de distribuer les updates en temps reels du Publisher tout en respectant la personalisation des utilisateurs, comme le fait un OS. A ma connaissance, Netvibes est le seul a pouvoir proposer une telle offre, non?  Comment from Frédéric POULET: Je pense aussi qu'un bon coup de fil à son réseau (2.0 puisqu'échange :) peut être très efficace en complément des outils et TBB, le fait échanger dans le cadre d'associations etc.Mais je suis peut être hors sujet ?En tout cas pour ma part, je l'utilise en complément pour challenger l'info, avoir des avis sur des expériences vécues Comment from Fadhila BRAHIMI: @Freddy Netvibes est effectivement un bon outil. Mais n'est pas le seul à proposer une interface unique pour collecter toutes les données. L'actualité de ces prochains jours nous permettra de le constater.Par contre, là je trouve que l'on s'éloigne du sujet : il ne s'agit pas de parler de tel ou tel outil pour dire qu'il est le meilleur ou non. Sauf si le but de la conversation est de comparer ses propres outils. A mon sens, la gestion de la veille stratégique ne passera pas par des outils de collecte de l'infos mais de véritable tableau de bord de gestion et de traitement. Comment from Anthony Poncier: Selon les dates, je suis aussi intéressé par ce sujet si on par de pratiques de veille et non pas uniquement d'outils. Car le problème n'est pas de trouver de l'information, c'est plutôt pour en faire quoi et avec qui. Comment from Freddy Mini: @fadhila nous avons deja liste plus d'une centaine d'outils dans notre Dashboarding Guide http://business.netvibes.com/dashboarding-guide/ et oui, bien sur, beaucoup d'autres vont arrive. Mon point est que, tout comme dans votre voiture vous n'avez pas un tableau de bord pour les pneus, un pour l'huile, un pour les suspensions.. mais un seul qui vous permet de conduire, il y a une necessite pour un tableau de bord universel. Une autre facon de voir, plus bottom-up, est de dire que ces outils permettent d'identifier vos influencers. sur ce sujet uniquement, il y debat sur les categories d'influences (http://mashable.com/2010/04/25/word-of-mouth-marketing-stats/ ), mais meme en allant au plus simple, il vous faudra lire et engager avec eux, donc avoir un reader et plus les influencers se multiplient, plus la mise en page devient un sujet.. et enfin, vos conclusions devront etre mise en perspective des realites de l'entreprise pour une comparaison des depenses et une extrapolation des resultats et la, vous entrez dans le besoin d'une norme de widgets, de la securisation de l'acces a ces donnees et de gestion des roles.Radian6 et autres sont des briques qui participent a un edifice. Dont, bien entendu, nous souhaitons etre les architectes :) Comment from Fadhila BRAHIMI: @Freddy Je suis d'accord avec ce que vous dîtes. J'ai juste l'impression que l'échange tourne dans Nous Netvibes nous sommes les meilleurs. J'aurais appréciée que l'échange se situe sur les besoins, les attentes, les perspectives...etc. Je suppose donc que si parlons de Netvibes. netvibes peut se proposer en sponsor pour ce plateau ? ;-) Comment from Freddy Mini: @Fadhila :-)) plus, un partage de reflexion et analyse du marche. Comment from Vincent Berthelot: Un très beau plateau en perspective ...si on trouve un sponsor :-)Si non oui Fadhila tu as eu raison de recentrer le débat mais la participation de Netvibes participe à l'équilibre de ce plateau puis qu'ils adaptent leur offres aux demandes des clients, des utilisateurs et du web.Nous avons plusieurs grandes sociétés intéressées par ce plateau aussi j'espère que nous trouverons une solution pour que ce tournage se fasse :-) Comment from Fadhila BRAHIMI: @Vincent merci pour ce retour. Concernant le "Mais la participation de Netvibes participe à l'équilibre de ce plateau." Il n'a jamais été question -sauf mauvaise lecture de mes propres propos - d'envisager l'absence de Netvibes au plateau.Donc la justification "puis qu'ils adaptent leur offres aux demandes des clients, des utilisateurs et du web" n'a pas lieu de m'être siginfiée. Bien au contraire, je trouve que d'avoir des services de gestion de veille sur le plateau est essentiel. Il me semble avoir précisé que je m'intéressais aux usages et qu'un débat sur les outils devrait se faire de manière ouverte et au pluriel. Tels étaient mes propose ci-dessus et non l'inverse.Je me ferais un plaisir de participer à ce plateau avec si nous avons en prime un sponsor (message également passé).   Comment from Vincent ROSTAING (@lecairn) : Je vous conseille aussi d'essayer d'attraper Dominique Lahaix mon cousin empileur de cailloux d'ecairn car sa solution collaborative de moteur d'écoute des conversations est assez innovante dans l'approche et nombre d'usages dont encore a inventer Comment from Patrick Attallah: Il serait intéressant sur ce plateau de pouvoir traiter de la différence pour les entreprises de mettre en place une veille automatisée via un logiciel ‘écoutant’ les conversations traitant de la marque et/ou des produits de l'entreprise versus une veille qui serait effectuée en partie par un/des logiciel(s) captant les conversations ciblées (ayant un réel intérrêt pour l’entreprise) mais qui seront analysées par un ‘humain‘, un analyste ayant une parfaite connaissance des besoins de l'entreprise, de son secteur, marché et communautés potentiels.Il est évident que le travail de collecte des informations (la veille), est devenu de plus en plus automatisé. Mais reste ensuite le travail d’analyse, d'évalutaion et les cas échéant d'action, qui nécessite l'intervention humaine, qui reste aujourd’hui (et espérons le pour longtemps) indispensable.Slideshare sur le sujet: http://bit.ly/dxM72dPatrick Comment from Vincent Berthelot: Depuis que Techtoc.TV existe nous avions traité de nombreux sujets mais étrangement nous ne nous sommes jamais attaqué à celui de la veille.A voir les demandes de participation à cet événement on sent que l'on vient répondre à une réelle attente de nos contributeurs et j'espère de l'ensemble des membres et des visiteurs.Plusieurs plateaux seront sans doute nécessaire pour traiter ce sujet mais il est clair Patrick que la veille sous l'aspect outil n'est pas le cœur de cette problématique mais bien comment a partir de ces derniers et le plus efficacement possible donner du sens à la récolte et détecter les signaux faibles. @lecairn, la famille est bienvenue il suffit que tu lui donnes la bonne adresse :-) Comment from Patrick Rey: Parfaitement d'accord avec vous ! C'est le même phénomène avec la formation type e-learning (nouveaux outils pour la formation à distance ou par correspondance du siècle dernier). Elle permet d'introduire, de réviser, de contrôler ses connaissances ; elle est moins performante pour les savoir-faire et totalement illusoire pour les savoir-faire comportementaux (trop souvent abusivement appelés "savoir-être"). C'est aussi le cas des formules mathématiques soit-disant géniales utilisées dans les salles de marché : quand on les laisse faire tout le travail automatiquement pour que les systèmes, les ordinateurs arbitrent, prennent des décisions (sic !), on voit les résultats !!Si les outils démultiplient les sources, accélèrent la récolte, la transmission de connaissances (si on sait s'en servir), ils sont au service de l'humain et l'humain doit en faire quelque chose d'intelligent, qui produise un résultat probant.Vous remettez les choses en perspective et ça fait du bien ! Et on n'est pas loin de ce que dit Frédéric Bascunana à propos des modèles économiques du gratuit/premium, qui sont si développés partout. Même s'il s'agit du pas cher/premium (comme ce que font les éditeurs d'applis pour iPhone, par exemple), je crois qu'au fond on risque de contaminer durablement les habitudes d'achat des consommateurs. Il est ensuite bien difficile de remettre de la valeur, donc du payant, pour pouvoir continuer à proposer des services ou des produits, ainsi que la presse essaie de le faire.Je distingue les vendeurs de produits (comme l'industrie du disque et celle du cinéma qui ont connu les retours de bâton que l'on connait) des prestataires de service, c'est-à-dire des humains qui co-produisent avec leurs clients, pour leur fournir de l'intelligence humaine, de l'interaction et une valeur ajoutée. Seule façon d'avoir un retour sur investissement.Personne ne donne durablement de son temps, de son intelligence ou de son enthousiasme sans retour. L'économie des réseaux, l'économie de la connaissance ou l'économie d'entreprise fonctionnent avec des unités de valeur différentes (l'échange, le retour d'ascenseur, l'égo, la promotion, la coopération, le dépassement, le pognon…), mais toujours avec ce principe de base de la réciprocité. C'est bien pour ça que le gratuit est si cher !! Après coup…   Comment from François JEANNE-BEYLOT: Merci Vincent de l'invitation. Je serai présent et j'espère que l'on parlera de méthode avant de parler d'outil ...N'oublions pas en effet que l'outil est au service de la méthode, et non l'inverse. Internet a largement contribué à oublier cela. De nombreux acteurs voudraient que tout vienne de l'outil qu'il s'agisse de recherche ou de veille. Pourtant l'outil doit être choisi en fonction des besoins et de la méthode retenus.François Comment from Severine Faurax: un sujet tres intéressant, qui concerne toutes les entreprises. je vous rejoins sur le fait que la collecte automatisée ne remplace pas un travail d'analyse de l'information par un humain, que ce travail soit fait en interne ou par un prestataire externe. au delà de la collecte, le traitement et l'exploitation de l'information est essentiel au succès d'une démarche de veille. il me semblerait aussi intéressant d'aborder le fait que la démarche de veille d'une entreprise, la stratégie mise en place, le type d'outils utilisés, dépend aussi du type de structure dont on parle (pme, grand groupe ..), de son mode d'organisation et de ses ressources, tant humaines que financieres. Comment from Vincent Berthelot: En effet et c'est un point qui m'est cher que de rendre accessible àchaque entreprise, dans le discours comme les solutions, les différentsaspects d'utilisation du web social.Ainsi du CMaas (communitymanager partagé as service), à la veille du mode gratuit àl'acquisition de licences ou la sous-traitance.C'est d'ailleurs peut-être l'idée d'une déclinaison à ce plateau La veille Low Cost est-elle une alternative satisfaisante pour les TPE et PME ? Comment from Frédéric POULET: Il est aussi peut-être nécessaire d'observer que beaucoup d'entreprises ne sont pas des Web "pure players", et que de fait, l'utilisation d'internet comme canal de veille trouve pour l'instant encore des limites.Sans être exhaustif, quid de Nielsen ou IRI pour la Grande Distribution ? Quid des études U&A en situation etc. etc. qui sont des sociétés et/ou des méthodes de veille et de tracking non couvertes par le Web seul ?Je suis d'accord pour dire qu'il faut quelqu'un (voire plusieurs personnes) pour l'écoute soit une écoute active et ciblée.En revanche, le fait de cibler son écoute en fonction d'un objectif précis est sans doute nécessaire mais, me semble t-il pas suffisant :Et ce, pour une raison :Pour pouvoir Innover et sortir du cadre il ne faut pas que faire de l'écoute et des constats dans un périmètre restreint. Il faut se mettre en position d'écoute active, mais avec une attention toute particulière portée sur les tendances et prospectives avec un scope qui dépasse son propre domaine d'activité; sinon, je pense qu'à terme on est mort.Le fait d'écouter, d'observer, de suivre ce que font nos concurrents, permettra au mieux de constater ce que l'on fait d'aussi bien, mais au pire, qu'on a pris un temps de retard (et peut-être sans retour)cf. Kodak vs. arrivée du numérique / ex mais il y a pléthore d'exemples.Tout ça pour dire que le mot veille est loin d'être suffisant : je dirais qu'il faut mettre en œuvre un "RAP" : Regard Actif et Prospectif pour faire face à l'avenir, et si possible l'anticiper, ou encore mieux : le créer ! Comment from Frédéric BASCUNANA: devant le succès de ce sujet, je propose à tous qu'un second soit enregistré dans la foulée le même jour (ie le 30 juin prochain) avec toutes celles et ceux qui voudraient le développer et que, faute de place autour de la table ronde, nous n'avons pas encore eu le plaisir de pouvoir intégrer.Néanmoins quel pourrait être l'approfondissement logique de ce plateau si l'on décidait de décliner le sujet en deux grandes parties selon vous ? Comment from Vincent Berthelot: La veille Low Cost est-elle une alternative satisfaisante pour les TPE et PME ? Une approche plus pratique à destination de ce public précis, quelles solutions les plus adaptéesUne PME a t-elle besoin d'un consultant pour mettre en place sa veille, d'un outil spécifique en version payante ?J'invite les TPE et PME a venir soit pour témoigner soit pour faire part de leur besoins, questions, problèmes ... Comment from Fadhila BRAHIMI: @Frédéric J'adore "mettre en œuvre un "RAP" : Regard Actif et Prospectif" !! Comment from Fadhila BRAHIMI: La veille s'organise en partie suivant les temps de veille (ponctuelle, périodique,occasionnelle et permanente). Aujourd'hui nous avons tendance à évoquer principalement la veille en temps réel. Ce phénomène entraîne l'entreprise organisée en mode action-réaction et incite les entreprises non investies dans l'intelligence économique à se focaliser et à s'organiser dans un mode "urgence".Cet état soulève des questions: métier, organisation, politique de veille pour toutes les entreprises. Faire en interne ou sous-traiter ? Commet réajuster les temps de veille et ne pas sombrer dans le mode "urgence". Comment from Frédéric BASCUNANA: Bien reçu !Chers amis un second plateau est donc planifié dans la foulée de celui-ci le 30 juin, le voici : http://techtoc.tv/event/665/N'hésitez pas à nous aider à mieux cadrer le sujet si vous pensez qu'il doit l'être, cela va de soi comme d'habitude ;-) Comment from Fadhila BRAHIMI: Excellente idée ce nouveau plateau ! Bravo @Severine -) Rappelons que 97% des entreprises françaises ont moins de 50 salariés dont 40% avec 0 salarié Comment from Frédéric BASCUNANA: décidément !!!Je suis prêt à ouvrir une troisième plage horaire car le second plateau sur le thème de la veille (version ciblée Low cost et PME) est lui-même déjà plein ! Quel succès sur ce thème c'est fou !Thème qui d'ailleurs me semble suffisamment riche pour être décliné sous forme d'un troisième plateau qu'on peut enregistrer ce même 30 juin : qui est partant ? Comment from Vincent Berthelot: Le 30 juin sera donc desormais le jour de la veille en France. Il faut juste bien differencier les plateaux pour eviter les redites car nous aurons des intervenants differents.ROI de la veilleExternalisation, mode des rapports de veille, synthese ou exhaustifComment donner de la valeur a la veilleComment bien choisir son outilQuand passer a du payant Comment from Franck Merloz: Quand la veille devient elle même un outil de communication:Je vous propose une petite étude de cas de ROI d'une veille "Low Cost". Road2Fusion.com est un portail informatif ou plus précisément un outil de veille informative pour les clients, consultants et éditeurs gravitant autour des produits applicatifs Oracle (Progiciel et ERP).Consultant indépendant à l'origine, j'effectue au quotidien un benchmark et une veille concernant l'ensemble de ces produits identifiés pour me tenir informé de ce qu'il se passe dans ce microcosme depuis une petite dizaine d'année. Cela ne me prend pas un temps fou mais le fait d'avoir utilisé Road2fusion.com pour remonter ces informations m'a amené une notoriété et une reconnaissance du milieu et donc des contrats. CQFD. ou comment rentabiliser sa veille!Ce type de comportement c'est fortement développé depuis peu avec l'apparition entre autre des blogs et des réseaux sociaux (et en particulier Twitter). Comment from Bruno Delpeuc'h: Bonsoir @ tous,De quels types de veille s'agit-il de traiter dans ce débat ? Parce qu'en fonction du type de veille, on emploie pas du tout la même approche, démarche, méthode et encore moins les mêmes outils ou techniques.Par exemple : réaliser une veille stratégique n'a rien à voir avec une veille technologique. Idem pour tous les autres types de veille.Pour moi, la veille est une des phases de l'ensemble du processus d'intelligence économique. Ne serait-il pas mieux de commencer par : - un premier plateau sur l'IE - un second sur la veille et ses différents types- un troisième sur la défense du patrimoine informationnel- un quatrième sur le décisionnel - un cinquième sur l'influence et la réputationQu'en pensez-vous ? Comment from Michelle Chmielewski: Très bonnes idées de tout le monde. Je pense aussi qu'il serait intéressant d'avoir d'autres plateaux, tels que - veille de crise ou veille continue?- crise sur les médias sociaux - comment l'identifier et qu'en faire?- l'e-réputation privée/publique - de différentes identités?- la valeur (et non seulement le ROI) de la veilleTotalement d'accord, aussi, avec la suggestion de Patrick de faire une différence entre une veille automatique et une veille analysée et synthétisée. Comment from Pedro ABRANTES: Cela me semble très cohérent. Les méthodes utilisées sont différentes et adaptées au contexte. Comment from Vincent Berthelot: Je ne pensais pas déclencher une telle avalanche de propositions avec ce sujet :-)Ce premier plateau sera donc le lancement d'autres plateaux mais j'avais pour ma part l'intention de me focaliser sur la veille par les médias sociaux, ce qui a changé depuis ces quelques dernières années et Alerti comme Netvibes sont tout a fait représentatif de ces évolutions.Attention traiter la veille sur le mode IE c'est il me semble presque une webtv dédiée et d'ailleurs les salons sur le sujet sont nombreux, les solutions tout autant. Comment from Vincent ROSTAING (@lecairn) : Une approche matricielle pourrait aussi être adaptée , afin de différencier , veille stratégique , veille commerciale , veilles RH , veille techno , etc... Les outils et méthodes sont souvent les mêmes mais selon les champs d'investigations les contraintes et méthodes peuvent différer Comment from : trouve ce sujet : Génial !Avec la profusion d'informations, organiser sa veille est essentiel.La veille se doit d'être efficace et surtout le but est de faire gagner du temps à son utilisateur. Comment from Pedro ABRANTES: trouve ce sujet : Génial !Et à approfondir. Nous n'avons pas eu le temps de traiter les outils adapter pour les grands compte et pour les PME/TPE. Comment from Vincent Berthelot: Ca fait plaisir et tiens je suis en plein dedans actuellement avec une vision.............low cost des OUTILS de veille à mettre en place, des process... Comment from Sir.chamallow: Très bonne émission, La veille est un vaste domaine. Énormément de paramètres rentre en jeux. Comment from Vincent Berthelot: Ah j'avais oublié le duo d'enfer en présentateurs ! Comment from Catherine TARAPACKI-PINTO: boule et bill, pim et poum, dupont et dupond ????? Comment from Fadhila BRAHIMI: trouve ce webcast : Pas trop mal traitéUn débat fort intéressant pour poser les bases d'une suite ;-) Comment from Anthony Leroy: trouve ce webcast : IntéressantUn beau panorama et des questions intéressantes.