Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Usages, contenus et (cyber)culture du web social
Cloud, Entreprise collaborative et gouvernance
Big Data - Social CRM - Social Business
Éducation, Innovation socio-digitale et devt durable
Editeurs - écosystème et enjeux
Business modèles,
Entrepreneunariat, Financement
Mobile Business ou entreprise mobile ?
Libertés, devoirs et responsabilités numériques
Actus, tendances, trouvailles
À propos
de nous
PARIS 2.0, TABLE RONDE DU 25 SEPTEMBRE 2009 A 17h30 : LES AGENCES 2.0 COMMENT LE 2.0 FAIT IL ÉVOLUER LE PAYSAGE DES AGENCES DE COMMUNICATION ET AFFECTE LA RELATION AVEC L'ANNONCEUR ? Laminée par les achats, snobées par les annonceurs, les agences relèvent là tête grâce à leur expertise du contenu, des médias et du 2.0. Elles répondent à nouveau au besoin de leurs clients. Petites astuces pour réenchanter la relation. Introduction par Xavier Cazard, directeur associé de Entrecom agence de communication par le contenu. Il anime les tables rondes avec Sophie Pène, directrice de recherche de l'ENSCI. Intervenants : - Nathalie Grava, EMI/Virgin France - Luc Laurentin, cofondateur de l'institut Limelight Consulting , France - Michael Bernier, founder & chairman, Chainsaw , France - Joshua S. Fouts Chief Global Strategist dancingink productions , NY USA - Barka Zerouali, Directrice de la communication, La Chose , Paris - Laurent Colin, Web Strategist @ Nouveau Jour , France - Antoine Ressaussière, Responsable marketing, Editions Kitsuné , France - Guillaume lesauvage, directeur de monsieur white , France - Alain Roussel, communication, la Chose, France - Yael Chatelus, directrice de la communication , Carat
Et toc, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : La Bellevilloise
Webcast
notes
AUDIENCE
 
 
Et si je sponsorisais ce sujet ?
Nous suivre sur Twitter
Nous suivre sur Facebook
Format : Conférence
Traitement : Recommandation stratégique
 
PARIS 2.0, TABLE RONDE DU 25 SEPTEMBRE 2009 A 17h30 : LES AGENCES 2.0

COMMENT LE 2.0 FAIT IL ÉVOLUER LE PAYSAGE DES AGENCES DE COMMUNICATION ET AFFECTE LA RELATION AVEC L'ANNONCEUR ?

Laminée par les achats, snobées par les annonceurs, les agences relèvent là tête grâce à leur expertise du contenu, des médias et du 2.0. Elles répondent à nouveau au besoin de leurs clients. Petites astuces pour réenchanter la relation.

Introduction par Xavier Cazard, directeur associé de Entrecom agence de communication par le contenu.
Il anime les tables rondes avec Sophie Pène, directrice de recherche de l'ENSCI.

Intervenants :

- Nathalie Grava, EMI/Virgin France
- Luc Laurentin, cofondateur de l'institut Limelight Consulting , France
- Michael Bernier, founder & chairman, Chainsaw , France
- Joshua S. Fouts Chief Global Strategist dancingink productions , NY USA
- Barka Zerouali, Directrice de la communication, La Chose , Paris
- Laurent Colin, Web Strategist @ Nouveau Jour , France
- Antoine Ressaussière, Responsable marketing, Editions Kitsuné , France
- Guillaume lesauvage, directeur de monsieur white , France
- Alain Roussel, communication, la Chose, France
- Yael Chatelus, directrice de la communication , Carat

 

Introduction par Xavier Cazard, directeur associé de  Entrecom   agence de communication par le contenu.
Il anime les tables rondes avec Sophie Pène, directrice de recherche de l'ENSCI.
 
Intervenants :

- Nathalie Grava, EMI/Virgin  France

- Luc Laurentin, cofondateur de l'institut   Limelight Consulting , France

- Michael Bernier, founder & chairman, Chainsaw , France 

- Joshua S. Fouts Chief Global Strategist   dancingink productions , NY USA

- Barka Zerouali, Directrice de la communication, La Chose , Paris

- Laurent Colin, Web Strategist @ Nouveau Jour , France

- Antoine Ressaussière, Responsable marketing, Editions Kitsuné , France

- Guillaume lesauvage, directeur de monsieur white , France

- Alain Roussel, communication, la Chose, France 

- Yael Chatelus, directrice de la communication  Carat

 

Retrouver les autres vidéos de Paris 2.0.

Voir les présentations pdf des intervenants.

Revenir sur le programme de Paris 2.0.

 

 

Paris 2.0 est organisé par PSST ! La plateforme d'échanges interprofessionnelle !

 

Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :
PARIS 2.0     
  • Commentaire de Julien Dorra : Les intervenants sont globalement sur une extrême défensive... on sent bien qu'ils ne franchissent pas le pas conceptuel vers les nouveaux modèles de la société numérique.La culture pub, c'est bien. La culture art nouveau médias, science-fiction (hellooooo!!!! whuffie, anyone??), la culture design, ça fait voir un peu plus loin...Le plus incroyable : il est répété à plusieurs reprises -- sans contradicteurs -- que finalement il n'y a pas de réel changement, pas de changement de paradigme, etc.Mais nous voyons tous les jours qu'il y a bel et bien un changement de paradigme -- contrairement à ce discours orienté sur les outils techniques et la novelty -- partout et donc dans la pub aussi. (citons : changement dans la relation à l'information, à la culture et sa production, à la hiérarchie et la collaboration, fragmentation du stardom, montée de l'amateurisme comme forme de travail, utilisation du web pour générer des événements auto-organisés IRL, avènement du realtime...)Il est probable que les mieux placé pour intégrer la conversation mondiale sont les Relation Presse et le Marketing Direct -- pas les agences de communication mass média, qui parlent à tous et donc, nous le savons, à personne.Et, finalement, LOL sur le EyeToy-version-web comme super concept marketing super nouveau... Installation interactive clichées années '90, vous voilà de retour grâce au web.Comment remplacer cette culture de la Novelty par une vrai culture de l'experience utilisateur et de la conversation? Comment est-ce que ces agences peuvent intégrer une vrai vision stratégique -- et non pas juste tactique et opérationnelle ? Commentaire de : Bravo Julien, toujours le bon mot. les agences de com ne changeront pas parce qu'elles répondent à des clients qui préféreront toujours l'esthétique proprette à l'efficacité geek et à une économie de moyens. Commentaire de Julien Dorra : Merci Anonyme :-)Nous devons parier sur une esthétique utilisateur, sur le design d'interaction. Design au sens américain, un processus qui va de la conception à la réalisation, et qui intègre les contraintes, la science, la mesure, l'intuition et l'expérience des matériaux et de l'espace en jeu.Je doute d'ailleurs que les clients soient réellement satisfaits -- ils "font avec" ce qu'on leur propose. Ils essayent à droite et à gauche. Repartent voir ailleurs bien vite.Pourquoi aucune agence n'est-elle capable de fournir quelque chose du niveau de Apple ou de Google ?Les clients devraient *exiger* les résultats qu'obtiennent Apple et Google.  Commentaire de Frédéric BASCUNANA : En tout cas Julien, en te lisant je me dis que si tu crées ton agence, je viendrai te consulter !Merci pour ces saillies on ne peut plus pertinentes sur l'évolution du métier drivé par ces nouveaux usages.Nous devrions d'ailleurs faire un plateau sur ce thème en ta compagnie. Commentaire de Julien Dorra : Un plateau, oui avec plaisir.  Commentaire de Julien Dorra : Quand à une agence *pour de vrai* nouvelle génération, qui fait *pour de vrai* du design d'UX, et qui *pour de vrai* embrasse la culture web (process itératifs agiles, open source, standards communs, travail collaboratif, écosystème de coopétition, autonomie des agents)... 2011 réserve peut-être une surprise de ce côté là... ;-) Commentaire de Jérémy Dumont : Oui...vive julien !