Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
L'information est-elle gratuite ? Est-il possible aujourd'hui de monétiser son contenu numérique ? Comment les journaux numériques survivent-ils dans un monde gratuit ? Quelles solutions peuvent être apportées ?
You can navigate through the video thanks to the interactive summary:
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Webcast
notes
Speakers (5)
AUDIENCE
 
Ce sujet vous intéresse ? Cliquez ici pour
 en voir d'autres connexes sur la web tv de :
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
Speakers :
Fabrice Epelboin, Webcastory, ReadWriteWeb France, Owni
Webcastory, ReadWriteWeb France, Owni
Fabrice Frossard, Editialis

TechtocTV

Balises.i...
Directeur adjoint de la rédaction Editialis - Intervenant...
Christian Jegourel, EdgeMinded : cabinet de conseils en stratég...
Consultant en stratégie médias télécom internet, CEO d'Ed...
Michael Philippe, Lekiosque.fr
Co-fondateur Lekiosque.fr
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...
L'information est-elle gratuite ? Est-il possible aujourd'hui de monétiser son contenu numérique ? Comment les journaux numériques survivent-ils dans un monde gratuit ? Quelles solutions peuvent être apportées ?
Related expertises: 

Voir aussi ce plateau qui constitue une bonne base : Médias : troquer des dollars analogiques contre des pennies digitaux. Qui survit ?

Les médias traditionnels traversent une grave crise avec le passage au numérique en cours. En effet, après avoir voulu transposer le modèle du papier sur le web, on se rend compte que ce modèle n'est absolument pas transposable.

Pourquoi ? Parce que l'environnement n'est pas du tout comparable :

  • Sur internet, tout le monde peut créer du contenu. De fait, la concurrence à laquelle font face les grands médias est beaucoup plus importante quantitativement.
  • Conséquence directe : le contenu est abondant, illimité. Au contraire du format papier.
  • Parallèlement, le financement par la publicité online est tiré vers le bas en raison du décalage entre l'abondance de contenu qui explose alors que la déportation des budgets de publicité vers le online ne suit pas suffisament.

Quelques questions se posent donc :

  • Comment monétiser les contenus en ligne ?
  • Peut-on encore faire payer du contenu sur internet ?
  • Faut-il aider la presse à se moderniser ? ou au contraire cela va-t-elle l'inciter à ne rien changer ?
  • Quels sont les modèles émergents ?

>> Voir la partie 2 de ce plateau

Share the link:
Connected subjects:
  • Salon SRH     
  • Comment from Manuel Diaz: Chez groupeReflect, nous sortons de longs mois de réflexion et réalisation pour Libération qui vient de mettre en ligne son offre payante après avoir lancé son réseau social autour de l'actualité avec nous il y a déjà plusieurs mois. Je serais heureux de partager notre expérience sur le sujet si vous le souhaitez et de voir dans quelle mesure un représentant de Libé pourrait accompagner mon intervention. Comment from Frédéric BASCUNANA: Manuel,ce sera évidemment avec grand plaisir, d'autant que ce témoignage sera d'une grande valeur pour ce plateau !Une petite fonctionnalité désormais accessible aux nouveaux inscrits est disponible depuis quelques minutes, à savoir la possibilité de se porter "volontaire pour participer à ce sujet" : je l'ai validée pour vous (elle est surtout utile pour donner une liste des participants motivés aux internautes qui passeraient par là ;-)Bien venu à vous et au GroupeReflect sur TechToc, je vous contacte ASAP ;-) pour se préparer sur ce sujet ! Comment from Manuel Diaz: Cool, alors à très bientot Frédéric ! Comment from Alexandre Lachaut: Manuel,Le témoignage de Libération peut être pertinent pour voir comment un journal papier a vécu le numérique et comment ils anticipent l'avenir.@ bientôt, Comment from : bonjour! jadis responsable des projets informatiques éditoriaux de Libération, créateur du site http://www.observatoiredesmedias.com , journaliste et consultant, je serai ravi de participer! Comment from Dominique Rabeuf: 1 La qualité d'un produit ou service est la plus value perçue par le bénéficiaire (Rank Xerox 1994)2 Tenter de fausser la perception d'autrui n'est pas une stratégie à long terme (-ibidem)3 La stratégie est basée sur la déception (Sun Tse - Il y a des lunes) 4 Cherchez le contenu - Adaptez lui un contenant - L'argent viendra de lui-même (Crazy Katz - Deux heures moins le quart avant la fin de la crise)   Comment from Alexandre Lachaut: encore un article sur le sujet...http://www.monde-diplomatique.fr/2009/10/HALIMI/18206 Comment from Frédéric BASCUNANA: RT @jafurtado Le lecteur s'impose : de l'avenir pour l'édition numérique... [2], par Pierre-Alexandre Xavier ∆ TEMPS-FUTURS ∆ http://is.gd/40eiB Comment from Alexandre Lachaut: Bonjour,Frédéric n'a pas réussi à résister à la mode du moment : la grippe A :-)Aussi nous sommes contraints de décaler le plateau à une date ultérieure (le 28/10).@ bientôt Comment from Vincent ARVERS: Bon rétablissement Frédéric, concernant le 28 à 16H, cela me semble compliqué avant 19H30/20H me concernant... Comment from Dominique Rabeuf: New FluCela peut durer un certain temps Comment from : Bonjour à tous,Pour info, je suis en Hongrie toute la semaine (du lundi 26/10 au vendredi 30/10).David Comment from Frédéric BASCUNANA: salut à tous, cette grippe a en effet bien abîmé les rouages du studio, d'ailleurs c'est maintenant le pauvre Alexandre qui l'a !Je suis donc de retour - encore un peu amoché ;) mais opérationnel ! - merci à tous pour vos petits messages. Alors mettons-nous OK sur une nouvelle date : du fait de David ce sera après le 30 : je propose tout simplement le lundi 2 novembre à 17h00 : cela convient-il à tout le monde ? Comment from Frédéric BASCUNANA: après premiers feedbacks, les obligations des uns et des autres semblent nous contraindre à positionner ce plateau au jeudi 5 novembre, toujours à 17h00 : est-ce que tout le monde pourrait confirmer ?(merci à tous !) Comment from Dominique Rabeuf: End of New Flu Comment from Christian Jegourel: Quelques liens sur le sujet :http://www.tech.youvox.fr/Medias-traditionnels-et-nouveaux,0033http://www.tech.youvox.fr/Seulement-5-des-anglais-prets-a,1293.htmlhttp://www.tech.youvox.fr/La-presse-est-en-bout-de-course-c,1015.htmlhttp://www.tech.youvox.fr/La-presse-peut-elle-survivre-a-la.html Comment from Dominique Rabeuf: Le modèle de l'accès aux télécommunications va t'il demeurer payantLa fracassante arrivée de 802.11nJ’ai sous la main le document officiel de l’ ART (Autorité de Régulations des Télécommunication). Je cite: Tableau des puissances dans la bande 5 Ghz, Intérieur: 200 mW et extérieur: impossible. La République Française contredit donc les lois de l’électromagnétisme. Entre les lois de l’électromagnétisme et La République Française, mon choix est fait. Ce n’est plus du tout la peine de penser au Grand Emprunt National pour le Développement du Numérique selon les désidératas des vendeurs de câbles, relais TNT, opérateurs traditionnels. Vivent les télécommunications peu coûteuses, totalement neutres. Que les dépensiers aillent s’occuper de leurs déchets de plutonium et des algues vertes.Le contenu ou les services dont l'accès est payant va se préciserCe ne sont pas les marketeurs traditionnels qui vont le définir Il reste un peu de tempsDès aujourd'hui vous pouvez pour une petite somme disposer d'un WiFi très correctDans quelque temps vous communiquerez avec vos voisins prochesEncore un peu de temps et on peut récupérer tout le cuivre des fils de téléphone, démonter les relais de télévisions traditionnels ou TNTMots clés WLAN 802.11 XMMP Jabber Comment from Dominique Rabeuf: Pour ne pas avoir l'air tourné ver le passéNe plus parler du Web Deux - Point - ZéroRemplacer par services Internet généralisésIndiquer un numéro de version Web est un peu niais Comment from Frédéric BASCUNANA: La Poste teste le journal individualiséCollé à partir de http://mediablog.romandie.com/post/2132/175632 Comment from Dominique Rabeuf: Ce n'est pas anodin.La fabrication personnelle du contenu avec des pièces choisiesNous sommes tous de farouches individualistes non conventionnels et construisons selon notre conception de la carte avec nos meilleurs choix, l'auberge n'a qu'à s"adapter si elle veut qu'on la rétribue. Comment from Alexandre Lachaut: Non seulement c'est dur de faire payer les gens pour de la presse en ligne mais en plus c'est compliqué d'identifier une cible homogène...c'est pas gagné...Newspaper and magazine publishers' current monetization models are broken: They are overly reliant on the "free" model of having advertisers subsidize consumer usage. But shifting more of the burden of payment to consumers is no easy task. In this report, Forrester identifies key data insights from a mail survey of 4,711 US consumers for publishers rethinking their monetization strategies. We find that there is a minority of consumers that's willing to pay for content access, but those consumers can't be identified by demographic segmentation alone; publishers must use engagement metrics to target the right consumers with the right offer. And what that offer is will vary: While some consumers say they'd prefer a multichannel subscription bundle, others say they'd consider a single-channel subscription or micropayments. While some consumers voice a preference for Web delivery, others prefer access via mobile devices like phones, eReaders, and netbooks. This leaves publishers with a mandate: Invest in the organizational and technological backbone to execute a cohesive, cross-channel product and pricing strategy — or watch your business dwindle.source : http://www.forrester.com/Research/Document/Excerpt/0,7211,53822,00.html?elq_mid=241&elq_cid=96598 Comment from Frédéric BASCUNANA: Lien extrêmement pertinent que m'a envoyé Fabrice Epelboin :http://mediawatch.afp.com/?post/2009/12/15/On-gere-le-declin