Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
Ce n’est un secret pour personne, les données recueillies par les entreprises, de toutes tailles, ou les Etats s’accroissent exponentiellement, à l’aune de l’évolution des technologies de collectes. Croiser et analyser ces jeux de données, baptisée « Big data », est autant un enjeu qu’un défi pour qui   veut accroître sa compétitivité et optimiser sa productivité. A titre d’exemple, le cabinet Mc Kinsey affirme qu’un revendeur utilisant à plein ses données peut potentiellement accroître de 60% sa marge opérationnelle. Toujours selon Mc Kinsey, les gouvernements européens pourraient économiser   près de 100 milliards dans le seul secteur de la santé en consolidant et en analysant les données recueillies auprès des différents organismes.   Mais pour être efficace dans cette analyse, l’entreprise ne peut   être pusillanime. Elle ne devra pas hésiter à consolider les données issues de toutes les business unit, du CRM aux parcours clients sur le web, du suivi des marchandises   à la comptabilité. Une consolidation maximale qui demande une nouvelle approche de l’analyse, surpassant le simple data mining ou business intelligence présentée dans un superbe dahsboard dédiée à la prise de décision des managers. Le « Big Data » concerne bien tous les départements de l’entreprise en aval, et en amont. Mais les défis ne sont pas minces. Il lui faudra trouver des analystes compétents, des outils performants et un process qui le sera tout autant. Sur l’aspect outil, le cloud jouera un rôle central. Mais l’outil n’est rien sans objectifs et process. Autant d’étapes qui seront sans nul doute évoquées sur Techtoctv.
Article
Collaborative content preparation:
Speakers (5)
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Follow us on Facebook
Subject proposed by Fabrice Frossard
Organization by Fabrice Frossard
Format : Talkshow
Treatment : Concept Analysis
Activity sector : Computer Networking
 
Speakers :
Stéphane Duproz, TelecityGroup est le leader européen des op...
Directeur Général de TelecityGroup France
Vincent Heuschling, Affini-Tech
Fondateur d'Affini-Tech, société de conseil en transforma...
Yves PELLEMANS, A propos du groupe APX :

SSII frança...
Fort de 16 ans d’expérience dans le secteur informatique,...
Chaumais Romain, Ysance BI Services
Directeur des opérations
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

Ce n’est un secret pour personne, les données recueillies par les entreprises, de toutes tailles, ou les Etats s’accroissent exponentiellement, à l’aune de l’évolution des technologies de collectes.

Croiser et analyser ces jeux de données, baptisée « Big data », est autant un enjeu qu’un défi pour qui  veut accroître sa compétitivité et optimiser sa productivité. A titre d’exemple, le cabinet Mc Kinsey affirme qu’un revendeur utilisant à plein ses données peut potentiellement accroître de 60% sa marge opérationnelle. Toujours selon Mc Kinsey, les gouvernements européens pourraient économiser  près de 100 milliards dans le seul secteur de la santé en consolidant et en analysant les données recueillies auprès des différents organismes.
 

Mais pour être efficace dans cette analyse, l’entreprise ne peut  être pusillanime. Elle ne devra pas hésiter à consolider les données issues de toutes les business unit, du CRM aux parcours clients sur le web, du suivi des marchandises  à la comptabilité.

Une consolidation maximale qui demande une nouvelle approche de l’analyse, surpassant le simple data mining ou business intelligence présentée dans un superbe dahsboard dédiée à la prise de décision des managers.

Le « Big Data » concerne bien tous les départements de l’entreprise en aval, et en amont. Mais les défis ne sont pas minces. Il lui faudra trouver des analystes compétents, des outils performants et un process qui le sera tout autant.

Sur l’aspect outil, le cloud jouera un rôle central. Mais l’outil n’est rien sans objectifs et process. Autant d’étapes qui seront sans nul doute évoquées sur Techtoctv.

Keywords:  Big Data
Related expertises: 
Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Here's my feedback:
    Below, I explain my motivation to the organizers:


    I transmit my opinion: I find this subject...




    Misc infos
    Location : Dans les studios de Webcastory
    Comment from Frédéric BASCUNANA: Merci pour ce sujet bien éclairé : j'attends avec impatience des professionnels de haut niveau pour aborder ce sujet pointu parce que je suis envahi quotidiennement de mails de RP sur ce sujet qui je l'avoue, me dépasse un peu par la taille des enjeux soulevés et l'incroyable chantier dont il va s'agir à l'échelle des grandes entreprises. Comment from Grégory MAUBON: trouve ce sujet : IntéressantLa consolidation des données est un des enjeux des 10 prochaines années. Comment from Frédéric BASCUNANA: Une des questions que je vois c'est : est-ce que le Big Data peut être démocratisé en quelques sorte, ou bien est-ce que ça ne concerne réellement que de très grandes structures ? Comment from Corinne Dangas: Sujet très intéressant et très dense. Pour moi j'y vois au moins 4 ou 5 facettes :- les outils stricto sensu comme NoSQL et les BDD orientées colonne, les frameworks de calcul distribué, etc.- les intersections entre les outils du big data et le cloud et le rôle *effectif* de celui-ci dans leur implémentation (ou pas) - leurs caractéristiques "en accord" aux principes du cloud (ex. élasticité)- ... et/ou celles de la provenance / nature même des données en question- les enjeux de compétitivité et faisabilité économiqueDonc impatiente de voir ce plateau, et j'espère d'autres sur ce thème pour pourvoir l'approfondir.@Fred, je crains que d'ici que ce soit démocratisé et dans le viseur des entreprises plus petites, tu n'aies le temps de faire bien d'autres lounges :) Pour autant cela se démocratise, de faits, auprès de publics de "moindre envergure", disons, et pour deux raisons :- il y a des enjeux économiques (d'offre, donc des projets qui se créent)- les (lourdes) problématiques de traitement de données concernent tout le monde, et donc les réponses qui peuvent être aujourd'hui apportées par des typologies d'outils porteuses de propriétés de scalabilité, élasticité, ne concernent plus aujourd'hui seulement les très grandes structures Comment from Vincent Heuschling: trouve ce sujet : Intéressantsurement "the next big thing" Comment from Vincent Heuschling: Assurément c'est un sujet aux multiples facettes ! D'abord d'un point de vue usage, notre monde génère de plus en plus de données, et notre capacité à les absorber est aujourd'hui ridiculement faible. Aussi ce sujet peut être décliné pour toutes les organisations qu'elles soient petites ou grandes, car il y a une question d'approche plus que d'outil dans la démarche de création de valeur à partir de données ignorées aujourd'hui. McKinsey dans sa récente étude sur le sujet prévoit que ne nouveaux métiers liés à l'étude des données vont apparaître. D'un point de vue outillage la révolution faite par les grands de l'internet dans le traitement des données a permit l'émergence de nouvelles technologies qui permettent d'envisager des ROI rapides autour de projets liés à l'analyse des données. Les briques standardisées assemblées avec des logiciels Opensource (hadoop, mapreduce, etc...) sont sans commune mesure avec les offres des acteurs historiques.Pour vous en convaincre, je vous invite à consulter le transcript du séminaire Aristote de l'école Polytechnique dédié à ce sujet en juin dernier, lors duquel j'ai brossé un panorama du marché : http://www.association-aristote.fr/doku.php/public/seminaires/seminaire-2011-06-09 Comment from Frédéric POULET: J'ai posté un billet ici : http://ht.ly/6inmG il y a qq temps qui rejoint finalement cette problématique et ces enjeux de gestion de Big Data pour les entreprises. (Fabrice a d'ailleurs posté un commentaire allant dans ce sens sur ce même billet)