Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
Usages, contenus et (cyber)culture du web social
Cloud, Entreprise collaborative et gouvernance
Big Data - Social CRM - Social Business
Éducation, Innovation socio-digitale et devt durable
Editeurs - écosystème et enjeux
Business modèles,
Entrepreneunariat, Financement
Mobile Business ou entreprise mobile ?
Libertés, devoirs et responsabilités numériques
Actus, tendances, trouvailles
À propos
de nous
Loin de se réduire à un ensemble de technologies, Internet est un facteur d’importantes transformations dans les relations sociales et produit une véritable rupture dans le monde économique.
Naviguez dans la vidéo grâce au sommaire interactif :
WIP
Et toc, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : 75007 Paris - www.fondapol.org
Webcast
notes
Intervenants (3)
AUDIENCE
 
Organisée par Fondapol
Format : Conférence
 
Intervenants :
Loin de se réduire à un ensemble de technologies, Internet est un facteur d’importantes transformations dans les relations sociales et produit une véritable rupture dans le monde économique.
Mots-clés :  fondapol, croissance, numérique
Expertises concernées : 
Si de récents rapports ont montré que les TIC et Internet jouent un rôle fondamental pour la croissance, l’enjeu de la transformation interne des entreprises reste en suspens. Les clients communiquent de plus en plus souvent en réseau. Les frontières de l’entreprise sont devenues poreuses. La structure traditionnelle des organisations, très hiérarchisées, s’avère peu adaptée à l’ère de l’interactivité. Des transformations dans les process doivent donc être
privilégiées pour augmenter la productivité, l’intelligence collective et le travail collaboratif.
 
Comment dès lors concilier ouverture et sécurité ? Afin d’optimiser les coûts, comment re-configurer l’entreprise pour dynamiser ses forces ?
En France, quels sont les principaux freins au développement des entreprises par le numérique ? L’entreprise, qui le plus souvent privilégie le secret, la compétition interne et le contrôle, avec un risque de perte de compétitivité, peut-elle se transformer afin de consolider sa croissance ?
La Fondation pour l’innovation politique organise un débat sur le sujet, le 23 juin 2011 au matin, sous forme d’une table ronde « streamée » et « twittée » en direct. Seront présents six entrepreneurs qui ont mené leur révolution numérique.

9h30 - 12h : Table ronde
 
animée par Serge Soudoplatoff, responsable du blog Politique 2.0 de la Fondation pour l’innovation politique
Le numérique, facteur de transformation pour l’entreprise

Natalie de Chalus, fondatrice et PDG de Colloquium

Jean-Pierre Corni ou, directeur général adjoint de SIA-Conseil, auteur de la note « La transformation numérique au service de la croissance » parue à la Fondapol en juin 2011
 
Rachel Guez, dirigeante de Cloé, services à la personne
 
Michel Hervé, président du Groupe Hervé, ancien député-maire de Parthenay

Frédéric Lippi , codirigeant de Lippi, solutions de clôture

Partager le lien :
Sujets potentiellement connexes :
Commentaire de christophe maniez : trouve ce sujet : À éviter !Qualité décevante. coupures du flux Commentaire de Catherine TARAPACKI-PINTO : et c'est sans doute pour cette raison que nous livrerons le montage final au plus vite. Sans coupure...^^ Commentaire de Frédéric BASCUNANA : oui, et puis soyons clairs : le streaming est gratuit, fourni par Ustream, nous sommes très gentils de nous adapter aux budgets offerts, ce serait bien de sortir de cette logique culpabilisante et plaintive SVP : vous payez des taxes pour regarder France Télévisions, auprès d'eux râler pourrait se comprendre.Si par contre votre bande passante est mauvaise, remettez-vous en question : le poste client est aussi en cause.Si enfin vous souhaitez un flux ultra sécurisé, mettez le prix bon sang et arrêtez de cracher dans la soupe de ceux qui font des efforts pour rendre ces manifestations POSSIBLES sous cette forme.En ce qui me concerne c'est la dernière fois que je tente d'aider un organisme ou une association en travaillant à perte.Aucune considération pour les effets de bords dus, avant tout, au budget qui nous est imposé et que nous acceptons par militantisme et sympathie : au final je pense que je suis d'accord avec vous cher Monsieur. C'est "à éviter" et il faudra trouver d'autres partenaires ou mettre un budget permettant d'exiger un SLA réaliste.Cette façon qu'on a en France de martyriser les start-up et faire de la lèche aux grands groupe me répugne.A bon entendeur.(ironie du titre : "small 2.0 is beautiful" : la transformation numérique c'est aussi l'évolution des mentalités vers la collaboration, la collaboration c'est le partage des responsabilités et la capacité à avancer de manière constructive)