Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
La contrefaçon pharmaceutique est une activité illicite souvent connue pour le spam. Mais le phénomène ne s'arrête malheureusement pas là. Selon l'OMS, un médicament sur 10 serait falsifié, entrainant des milliards de dollars de préjudice pour l'industrie, mais également et surtout des milliers de victime. Que faut-il donc faire contre ce fléau ?
Webcast
notes
Speakers (4)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Follow us on Facebook
Format : Talkshow
Treatment : Debate
Activity sector : Pharmaceuticals
 
Speakers :
Ghizlane Diab, Responsable RH
Motivée pour le développement des compétences humaines
Michèle ROCHE, Adjointe Chef de Service Communication Interne et Institu...
Frédéric BASCUNANA, SMARTNOMAD + EFFORST.ORG + @PitchParties & ...
Digital Entrepreneur - Keynote Speaker - DealMaker & Pitc...

La contrefaçon pharmaceutique est une activité illicite souvent connue pour le spam. Mais le phénomène ne s'arrête malheureusement pas là.
Selon l'OMS, un médicament sur 10 serait falsifié, entrainant des milliards de dollars de préjudice pour l'industrie, mais également et surtout des milliers de victime. Que faut-il donc faire contre ce fléau ?

Keywords:  spam, contrefaçon
Related expertises: 

Le problème est complexe car les autorités compétentes se heurtent aux législations étrangères souvent divergeantes, et à l'absence de frontières tangibles sur internet. 

Le phénomène est donc de fait très difficilement endiguable. La société Pflizer en fait d'ailleurs les frais : des milliers de sites internet utilisent abusivement la marque Viagra ou Pflizer comme nom de domaine et vendent des produits contrefaits.

Alors que récemment, Roselyne Bachelot a annoncé son intention de légaliser la vente de  médicaments sans ordonnance sur internet, un certain nombre d'acteurs s'inquiètent de l'impact d'une telle décision..

  • Faut-il empêcher la vente de médicaments en ligne ? Ou au contraire favoriser une offre légale sûre ?
  • Comment sensibiliser la population devant les risques de telles pratiques ? 
  • Et enfin, comment concilier des pratiques novatrices comme l'autoprescription avec de telles menaces ?
Share the link:
Connected subjects:
Santé 2.0     
  • Here's my feedback:
    I transmit my opinion: I find this subject...




    Misc infos
    Location : Dans les studios de Webcastory
    Comment from Catherine TARAPACKI-PINTO: un petit tour d'horizon des dégâts avec un rapport datant de 2006 : La contrefaçon de médicaments fait des milliers de morts dans le monde, surtout dans les pays défavorisés. Une étude de l'ONG allemande Transparency international qui vient d'être rendue publique relève une forte augmentation de la contrefaçon de médicaments dans le monde. Cette étude révèle également la dangerosité de ces contrefaçons de médicaments. Ce rapport accablant, a été rendu public hier à Londres par l'ONG allemande Transparency international (TI). La corruption dans le secteur de la santé associée à la contrefaçon de produits pharmaceutiques, provoquerait, d'après Transparency international la mort de milliers de personnes à travers le monde. a.. Les budgets publics pour la santé sont manipulés par des fonctionnaires véreux. b.. Des hôpitaux sont transformés en self-services pour l'enrichissement illicite de certains, avec des systèmes de distribution, d'achat et d'approvisionnements peu transparents et avec plusieurs employés fantômes figurant sur les listes de paie. c.. Des employés du secteur de la santé exigent des honoraires pour des services qui sont en fait gratuits. En Bulgarie, comme dans la plus part des pays de l'Europe du Sud-Est, les médecins acceptent souvent de petits paiements informels ou des cadeaux en échange de leurs traitements. Il est question ici d'entre 10 et 50 dollars US et, dans certains cas, de jusqu'à 1.100 dollars US. d.. Aux Philippines, il a été démontré qu'une augmentation de l'ordre de 10% de la fraude et des extorsions par le personnel de santé entraînait une réduction de 20% du taux de vaccination des enfants. e.. Au Cambodge, certains indicateurs sanitaires se sont détériorés, en partie en raison du détournement direct de fonds destinés à la santé publique et en dépit de l'augmentation de l'aide étrangère au budget de la santé. En revanche, des mécanismes de contrôle plus rigoureux en Grande Bretagne ont permis de réduire de près de 300 millions de dollars US depuis 1999 les pertes dues à la corruption dans le système de santé. f.. Au Costa Rica, près de 20% d'un crédit international de 40 millions de dollars US destinés à l'équipement sanitaire ont disparu dans des coffres privés. « La corruption érode la confiance des citoyens envers le corps médical. Les patients ont le droit d'exiger que les remèdes qu'ils prennent ne proviennent pas de la contrefaçon. Ils ont aussi le droit d'attendre des médecins que ceux-ci fassent passer les intérêts des malades au dessus de la recherche du profit. Et par dessus tout, ils ont le droit de croire que le but ultime d'un système de santé est de guérir et non pas de tuer », a déclaré David Nussbaum, le Directeur général de Transparency International. Comment from Catherine TARAPACKI-PINTO: Les recommandations de Transparency International : La transparence est la voie royale pour éradiquer la corruption dans l'industrie pharmaceutique et le secteur de la santé : a.. Les bailleurs de fonds et les gouvernements doivent faciliter l'accès aux informations clés afférentes aux projets, budgets et politiques sanitaires. Les informations relatives aux budgets doivent être disponibles sur Internet et soumises à des audits indépendants. b.. Adoption et mise en application de codes de conduite pour le personnel de santé et les entreprises du secteur privé ainsi que l'organisation de stages de formation sur la corruption. c.. Appliquer des règles de gestion des conflits d'intérêts dans le cadre de la certification des médicaments et la délivrance des licences pour les médecins. d.. Les projets et les politiques relatifs à la santé devraient être soumis à un contrôle indépendant aux niveaux nationaux et internationaux et ouverts à l'examen minutieux du public. e.. Les procédures d'attribution des marchés publics devraient être compétitives, ouvertes, transparentes et conformes aux normes minimales de transparence de Transparency International. Les règles en matière de gestion des conflits d'intérêts doivent être mises en application et les entreprises impliquées dans des actes de corruption doivent être mises sur une liste noire. Les acteurs de ce secteur devraient également s'engager à ne pas verser de pots-de-vin tels que stipulés dans le Pacte d'intégrité de TI, et ce afin de garantir l'égalité des chances pour tous les soumissionnaires. f.. Des poursuites judiciaires rigoureuses doivent être amorcées pour indiquer clairement une tolérance zéro à l'égard de la corruption dans le secteur de la santé. Pour ce faire, il est important de mettre en place des mécanismes de contrôle pour assurer la protection des dénonciateurs des actes de corruption au sein du gouvernement, dans l'industrie pharmaceutique et au niveau des industries biotechniques. Comment from Jean-Christophe GAY: trouve ce webcast : IntéressantLes détracteurs de la contrefaçon pointent le Net comme catalysateur... d'où la précaution sur les avancées du Net sur la Santé en éludant les avantages de la création de canaux légitimes pour démontrer les apports d'acteurs sains, apportant de la confiance... à défaut des vendeurs illégaux ! Est-ce la force du lobby des officines ? Comment from Raphaelle Tuck Sherman: trouve ce webcast : Intéressantbeaucoup d éléments à developper pas assez de maîtrise du net meriterait d'avoir un pro webtrès facile de sécuriser avec une campagne et un codeprobleme est à mon avis lobbying pharma + contrôle pas web