Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
Here's my feedback:
I transmit my opinion: I find this subject...




Webcast
notes
Speakers (1)
AUDIENCE
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Follow us on Facebook
Format : Interview – in depth
Treatment : Strategic recommendation
 
Speakers :
Guilhem GLEIZES, cibleweb
PDG - Fondateur de Cibleweb

Connected subjects:
  • Comment from Frédéric POULET: trouve ce webcast : IntéressantPour avoir testé moi-même quelques comparateurs en Marque Blanche, le piège existe à partir du moment où les comparateurs ne deviennent plus "objectifs" et qu'ils conditionnent leurs recherches et Benchmarks avec des "Partenaires Privilégiés"... Comment from Corinne Dangas: J'ai géré un comparateur il y a qq années, et j'étais toujours choquée de voir le discours démago de certains d'entre eux, car du point de vue du consommateur, le comparateur 100% exhaustif et indépendant, n'existe pas : - tous fonctionnent avec un choix "limité" de partenaires (il n'est pas réalisable de comparer toute l'offre de tous les marchands), même si le nombre de marchands intégrés est sans commune mesure avec ce qu'il était il y a qq années - et ils sont *tous* (contrairement à ce que certains laissaient entendre alors) rémunérés sur les clics ou les achats qu'ils génèrent.Les questions qui se posent vraiment sont : 1) les critères de classement des résultats, et leur transparence (clarté des mises en avant "sponsorisées" lorsqu'elles passent devant le tri par prix) 2) leur complétude, notamment pour toutes les prestations annexes (pour le voyage, par ex., c'est un vrai casse-tête)3) leur exactitude (l'actualisation des données)La DGCCRF avait mis les pieds dans le plat, il y a qq années, et il y a maintenant un label de la FEVAD qui garantit le respect par les comparateurs adhérents d'une charte de bonne conduite. Ceci étant, je crois que la question du piège se posait aussi ici du point de vue des marchands eux-mêmes : être ou ne pas être sur les comparateurs. Comme la comparaison est une étape déterminante dans le processus d'achat, un marchand peut très difficilement s'affranchir d'y être, or c'est une vraie démarche (et un vrai travail) de stratégie marketing ... et de calcul de son ROI ;)