Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Mobile
Business
Digital rights
and duties
Actus, tendances et trouvailles (NEW)
A propos de nous
...Wikipedia ou la  nouvelle  propagande? Propagande : Action exercée sur l’opinion pour l’amener à avoir certaines idées politiques et sociales, à soutenir une politique, un gouvernement, un représentant. ( Petit Robert )…
Here's my feedback:
Below, I explain my motivation to the organizers:


Misc infos
Location : Dans les studios de Webcastory
Article
Collaborative content preparation:
AUDIENCE
Webtv guidelines
 
 
If I sponsored this subject?
Follow us on Twitter
Follow us on Facebook
Subject proposed by Fabrice Frossard
Organization by Fabrice Frossard
Format : Talkshow
Treatment : Debate
 
...Wikipedia ou la nouvelle propagande? Propagande : Action exercée sur l’opinion pour l’amener à avoir certaines idées politiques et sociales, à soutenir une politique, un gouvernement, un représentant. (Petit Robert)…
Keywords:  wikipedia, libre
Related expertises: 

Vous n’apprendrez probablement rien si je vous dis que Wikipédia , l’encyclopédie en ligne écrite par les internautes, est un énorme succès. Avec plus de 13 millions d’articles disponibles en 260 langues et 350 millions de visiteurs par mois, le wiki est bien installé dans le « Top10 » des sites les plus populaires du monde…Alexa.com estime qu’un internaute sur 10 utilise Wikipédia, c’est dire.
propaganda

Si vous lisez le blog de Synaptic par exemple, vous ne serez pas surpris non plus d’apprendre que le contenu de l’encyclopédie constitue un véritable enjeu stratégique pour la réputation de bon nombre d’entreprises ou de figures politiques.

Nous avions déjà parlé de cette forme « communication orientée » exercée par le New York Times afin de ne pas nuire au journaliste David Rohde alors prisonnier des Talibans Afghans ou de cet étudiant irlandais qui a trompé la presse internationale avec une citation faussement attribuée à Maurice Jarre.

Quelques minutes de recherche avec Google permettent de trouver de nombreux exemples de contenus « sensibles » modifiés par exemple par le Vatican, l’Eglise de Scientologie, les administrations Bush (père et fils), etc.. Voir également l’observatoire de Wikipédia.

La plupart des exemples connus sont relatifs à de « grosses affaires » ou à des sujets concernant essentiellement les Etats-Unis, mais le journaliste Jean-Marc Manach révèle que le « caviardage » de Wikipédia (1) est appliqué aussi à des sujets beaucoup plus anodins et proches de nous.

C’est ainsi que l’on apprend qu’en ce mois d’août, l’Elysée et le Ministère de l’Intérieur ont tenté de manipuler Wikipédia pour protéger la réputation d’Alain Marleix , secrétaire d’Etat à l’Intérieur en France.

Plus fort encore et toujours en France, on apprend que le Ministère de la Culture s’est vu banni de l’encyclopédie en ligne suite aux modifications répétées de la page consacrée au «  mariage dans la tradition chrétienne » depuis des ordinateurs de ce ministère. La liste des caviardages ne s’arrête pas là et est même assez surprenante.

Lire également une autre source concernant la communication de l’industrie pharmaceutique sur Wikipédia : , ainsi que Wikivala ?, un répertoire reprenant les tentatives identifiées de caviardage, une initiative de Jean-Marc Manach.

Heureusement, la Wikimédia Foundation – la maison mère de Wikipédia – ne reste pas sans réagir. L’arme « anti-caviardage » s’appelle Salebot, un « bot » qui traque le vandalisme sur Wikipédia et qui révoque plus de 6.000 modifications par mois. Plus récemment, la « révision contrôlée » a été introduite à pour les fiches biographiques de personnes encore en vie. Dorénavant, les modifications devront préalablement être manuellement contrôlées et acceptées par un rédacteur (bénévole) expérimenté. La communauté des internautes veille également et on est parfois surpris devant le zèle et la rapidité de certains utilisateurs pour corriger un article.

A première vue, les tentatives de manipulations de Wikipédia pourraient prêter à sourire. Un fan de Bernadette Chirac qui cherche désespérément à lui attribuer un titre de noblesse indu ne devrait pas provoquer beaucoup d’émoi.

Pourtant, quelle différence y a-t-il entre le fait de gommer une erreur professionnelle d’un journaliste comme PPDA et le fait de passer sous silence le prétexte des armes de destruction massive pour justifier l’invasion de l’Irak en 2001 ?

Aucune. Dans les deux cas, il s’agit ni plus ni moins que de révisionnisme…

Un révisionnisme d’autant plus dangereux et préoccupant qu’il s’attaque discrètement à tous les domaines et à des « petits faits » pour lesquels on ne dispose pas toujours d’autres sources pour corroborer l’information(2).

Que ce soit pour le pire ou le meilleur, Wikipédia est devenu une source majeure d’information pour les étudiants , voire pour les journalistes . Et partant de ce constat, il faut plus que jamais savoir appliquer un minimum de méthodologie historique.

L’adage « cela doit être vrai, je l’ai vu à la télé » est devenu « cela doit être vrai, je l’ai lu sur Wikipédia ».

Espérons cependant que l’on mettra moins de temps à réaliser que le web aussi connait la mise en scène, la scénarisation et les effets spéciaux…

(1) (Néologisme) opération consistant à supprimer certains passages d’un texte écrit, lesquels sont considérés comme gênants, compromettants ou immoraux sur ordre d’une censure quelconque.

(2) On devrait plutôt dire pour lesquels on ne prend pas toujours le temps de trouver d’autres sources.

Geoffrey Laloux – Synaptic (Agence – Blog – RSS)

Source : http://www.webmarketing-com.com/2009/08/27/4893-wikipedia-ou-la-nouvelle-propagande
I transmit my opinion: I find this subject...




Topic brought to you by:
Loading...
Share the link:
Connected subjects:
  • Comment from Gilles Satgé: trouve ce sujet : Excellent !Fabrice, est-ce que le texte d'introduction reflète ton opinion, ou seulement celle de son auteur (qui n'est pas toi, si je comprends bien) ?. Je te demande ça car je pense lui envoyer une bardée d'exocets, et je voudrais régler mes propres défenses anti-missiles en conséquence ! Comment from Fabrice Frossard: Comment dire. J'ai un rapport ambigu à Wikipedia pour avoir d'une part contribué et discuté avec les "modérateurs", d'autre part, je sais ce que font les entreprises et autres services sur Wikipedia. Par ailleurs, je trouve que c'est un outil formidable...Donc je partage pour partie les propos de l'auteur. Mais tu peux y aller, je sens un sujet bien polémique :-) Comment from Gilles Satgé: Bon, j'y vais alors.Pour commencer, ce qui m'a amusé, c'est que l'auteur du papier atteint le point Godwin avant même que le débat commence (ceux qui font des modifications des articles Wikipedia qui vont à l'encontre de son opinion sont des "révisionnistes" !). Très fort.Pour continuer, je suis atterré par le conformisme du propos. Geoffrey Laloux semble découvrir que Wikipedia est écrit par des êtres humains qui ont des intérêts et des points de vue qui peuvent parfois aller à l'encontre des intérêts et des points de vue d'autres personnes.Cela semble être pour lui un vision trop complexe du monde. Non, les contributeurs de Wikipedia qui ont une opinion contraire à la sienne sont des propagandistes, les autres, eux, collaborent !Le pire, c'est qu'il ne se rend pas compte que son positionnement idéologique bobo gentiment de gauche, (sur la base des exemples soigneusement choisis de "révisionnisme" qu'il nous donne) est massivement dominant dans Wikipedia, ce qui le met, manifestement à son insu, dans le camp des propagandistes. Comment from Frédéric POULET: Ce qui me semble être trompeur c'est le fait de vouloir (dans un sens ou dans l'autre) conditionner les éléments de l'Histoire (reconnus comme tous comme des faits historiques, vérifiés, objectifs) par des avis ou des faits du présent (non encore vérifiés ou potentiellement tronqués)L'exemple des armes de destructions massives en Irak en est un exemple intéressant : ce qui pouvait apparaître comme Vrai sur le moment, s'est en fait avéré être Faux in fine.Ce qui suppose d'écrire l'Histoire avec un peu de recul. Le présent étant parfois trompeur, subjectif, ou soumis à des pressions.In fine, l'Histoire retiendra quoi ? que Chirac a été impliqué dans l'affaire des emplois fictifs de la Ville de Paris, des HLM et des Marchés Publics, d'avoir délibérément fait pression sur les supposés détenteurs de la cassette de Mery ?Ou rien du tout ? Si on devait écrire l'article aujourd'hui qu'écrirait-on ? qu'il est soupçonné uniquement ? ou qu'aux yeux de la Loi il est pour l'instant présumé innocent ?...Et s'il venait à décéder avant son éventuel procés ? Que resterait-il de la supposée affaire ?En dehors des faits réels prouvés et reconnus de tous, cela prouve que toute plume peut être subjective...Si on se sert de Wikipédia, libre à nous d'en assumer les (éventuels) travers ou de consulter le Larousse ou le Robert... Comment from Gilles Satgé: ça n'existe pas les "faits réels prouvés et reconnus de tous". Donne m'en un pour voir. Comment from Frédéric POULET: Barak Obama Président de US depuis le 20 janvier 2009http://fr.wikipedia.org/wiki/Barack_ObamaNous aurait-on menti ? Comment from Gilles Satgé: Peut-êtrehttp://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/c/a/2009/01/20/MNAF15E20I.DTL Comment from Frédéric POULET: Excellent ! Nous on a bien eu affaire à "Paris Hilton" pendant les 6 premiers mois de son mandat ;-)Et ça n'est pas non plus dans Wikipédia :-) Comment from Frédéric POULET: Pour info, Warren Buffett a dit : « ce que la nature humaine fait le mieux c’est d’interpréter toute information nouvelle de telle manière que nos convictions préalables demeurent intactes »Peut-être faux aussi ? en tout cas à méditer :-) Comment from Dominique Rabeuf: PropagandeLe terme est devenu péjoratif, bon article sur Wikipédia :-)Nos bonnes vieilles encyclopédies en papier, les livres d'histoire sont bourrés de propagande au sens propre du terme.La «propagande» désigne désormais la communication de l'adversaire.Le terme de «révisionnisme» est devenu une tarte à la crème incantatoire, une sorte de «blasphème laïcisé».Pour une analyse plus approfondie, voir «Manufacturing of Consent» (par exemple)Avantage majeur de WikipédiaLa journalisation des modifications.On repère vite les traces de doigts ! Comment from Gilles Satgé: Oui, c'est le fameux "confirmation bias". Très bel article de Wikipedia sur le sujet , d'ailleurs. http://en.wikipedia.org/wiki/Confirmation_biasReste à savoir si ce que cet article raconte vient à l'appui de ta position ou de la mienne (si tant est que nos positions soient différentes - ce que je ne peux établir avec certitude). Comment from Dominique Rabeuf: Lien pertinent en effet, comme quoi Wikipédia est une fantastique source d'information.Nos positions ne me semblent pas divergentes, simplement deux éclairages différents.Les instrumentations de tous bords ont du souci à se faire.. De Gôche à Drouette Comment from Gilles Satgé: Salut Dominique,Petit malentendu. L'éventuelle divergence d'opinion que j'évoquais était avec Frédéric, pas avec toi.Au contraire, je partage totalement ton point de vue.D'abord sur le fait que la propagande de l'un est la vérité de l'autre.Puis, sur le révisionnisme comme blasphème laïc. Je me suis fait exactement la même réflexion.La sacralisation des faits (qui deviennent alors "réels et prouvés") interdit leur ré-interprétation par un adversaire idéologique. Les faits étant devenus sacrés, leur remise en cause s'apparente à une profanation.De la sacralisation du fait, il est logique de passer à la sacralisation de l'opinion. Une seule opinion devient alors acceptable : c'est le politiquement correct.C'est ce qui menace internet et Wikipedia au premier chef : le conformisme.Vive la propagande, et à bas le conformisme ! Comment from Frédéric POULET: Personne n'a jamais dit que l'on pouvait ne pas être d'accord avec des faits... Mais on rentre dans l'interprétation et dans le subjectif dès lors que l'on commence à les commenter et non à les citer.Qui peut contester le fait que le Général de Gaulle est mort le 9 novembre 1970 ? On me dira que j'aurais pu prendre en effet le calendrier hébraïque et que ça n'est pas la bonne date !Ou le fait que le Général de Gaulle est encore vivant puisqu'inspirant un grand nombre d'hommes politiques encore aujourd'hui.De toute façon quand on dit que c'est de "l'histoire" : qu'est que l'histoire ?On emploie bien le même mot pour la matière enseignée et pour celle(s) que l'on raconte à nos enfants :-)Les pauvres, quand je pense qu'on leur bourre le crâne avec cette salope de Cendrillon :-)Je dois être en effet trop conformiste que l'oser l'interpréter de cette manière :-) Comment from Dominique Rabeuf: Sur Wikipédia les exploits militaires du général sont documentées en détail, pas très en faveur du personnage pour ce qui est de ses compétences d'officier [1], mais les faits sont là.Le 9 novembre, alias 18 brumaire, c'est la date du coup d'état de Napoléon.Merci qui ? Merci Wiki !En fait si l'on enlève la couche hagiographique du personnage il ne devrait pas rester grand chose, comme pour Jeanne d'Arc (elle a bien été incinérée de façon sommaire, pour les exploits c'est à voir).Pour ce qui est de l'histoire, à l'origine, ceci concernait (chez les grecs anciens) la stricte reconstitution des faits. Au fil du temps le terme dénaturé a été fusionné avec le discours légendaire dogmatique (ie: ni plus ni moins que de la propagande)[1] La médiocrité serait elle un atout majeur de la V république ? Comment from Geoffrey Laloux: J’ai longuement hésité avant de répondre aux commentaires laissés à propos de cet article dont je suis l’auteur.Vu l’autosuffisance exprimée, le manque de recul et la gratuité des attaques personnelles proférées je doute qu’il y ait la moindre place ici pour un « débat » mais étant donné que je suis directement mis en cause je tiens à préciser certaines choses.1) L’article met en avant certaines pratiques qui consistent à modifier une information publique – celle de wikipedia dans le cas présent - dans le but de la présenter sous un angle qui n’est pas idéologiquement neutre avec les éventuelles conséquences qui peuvent en découler, à aucun moment je n’exprime mon avis personnel sur les exemples de caviardages relevés par le journaliste Jean-Marc Manach (entre autre). Prétendre donc que je m’en prends à ceux qui contredisent « mes » opinions révèle au mieux une mauvaise fois crasse, au pire une certaine difficulté à lire et à comprendre les nuances d’un texte pourtant à priori assez simple.2) Je vous rassure, je ne découvre pas wikipédia ; je suis consultant en marketing et communication digitale depuis un peu plus de 10 ans. Je travaille au quotidien sur la gestion de réputation et la communication par les médias interactifs pour le compte d’entreprises du Top500, des institutions Européennes ou gouvernementales. Je m’estime donc suffisamment compétent et conscient pour aborder les problèmes liés à la communication sur la toile, par essence souvent incontrôlée. Je précise immédiatement que j’utilise la notion de « communication non contrôlée » en me plaçant du point de vue de mes clients… je ne voudrais pas que vous vous sentiez à nouveau obligés de m’indiquer à quel point je méloigne de votre point de vue (le seul qui puisse compter, j'en suis maintenant bien conscient)3) Je passe sous silence le reste des commentaires qui relèvent de la cours de récré ou du bac à sable. Je vous invite seulement la prochaine fois que vous aurez à lire un texte, à prendre le temps de respirer entre chaque phrase et de faire l’effort de laisser de coté vos certitudes et votre attitude infatué. Peut être qu’alors vous découvrirez qu’il existe plusieurs manières de voir un sujet. Comment from Frédéric BASCUNANA: j'ai bien lu votre article en prenant le temps de respirer et je suis d'accord avec vous : vous avez me semble-t-il su faire preuve d'intégrité intellectuelle et de précision dans les termes employés. Je ne comprends pas moi non plus pourquoi Gilles est si dur avec vous - Gilles, qu'est-ce qui te prend ?Bref, merci pour votre intervention éclairante.Je serais ravi de vous consacrer en tout cas un plateau TV ou une interview pour vous donner l'occasion de développer votre point de vue.De façon générale, je fais moi-même partie des gens qui ont un rapport aussi complexe que celui décrit par Fabrice face à Wikipédia : une face cachée qui m'échappe et que je me contente d'intuitionner maladroitement.Mais ce mode collaboratif dépasse largement du cadre strictement techniciste de l'analyse que l'on peut éventuellement en faire : il me parle beaucoup, c'est un peu difficile à expliquer ici en deux lignes, de nature humaine. Il me fascine quant à l'apparente "abnégation intéressée" des contributeurs qui rendent ce petit miracle possible.C'est un sujet philosophique par excellence digne en tout cas qu'un débat posé réunissent tous ceux qui veulent bien faire là l'effort de s'écouter parler en effet ;-) - et d'avancer sur la compréhension du phénomène et de ses impacts sociétaux. Comment from Dominique Rabeuf: Wikipédia et ses controversesInstructif et divertissant. Comment from Gilles Satgé: Fred, je ne mets pas en cause "l'intégrité intellectuelle" de Geoffrey. Je suis simplement en désaccord profond avec la position qu'il décrit dans son billet.Quand au caractère assez entier de mon post (que je te concède), il est, me semble-t-il, à l'image de la violence de l'argumentation de Geoffrey quand il explique que ceux qui font, dans Wikipedia des modifications "non idéologiquement neutres" (sic !) sont des "révisionnistes" (à ce titre, ta remarque sur la "précision dans les termes employés" me laisse assez songeur). Comment from Frédéric POULET: pour ma part, je prends le point 1/pour les 2/ et 3/ je n'ai jamais eu ni d'a priori ni de déférence ni de respect particulier vs. ce que font les gens, ou les étiquettes et/ou casquettes qu'ils se donnentJ'ai rencontré en effet tellement (ce qui n'est pas le cas sans doute pour Goeffrey) d'incompétents et de truffes bardées de diplômes qui demandent à ce qu'on leur accorde un crédit uniquement sur la base d'un parcours ou de responsabilités acquises ou en cours... que j'attends désormais qu'un vieux sage ou qu'un bon pro me démontre de visu concrètement qu'il est digne de son parcours (dans le temps) mais je ne fie certainement pas à son CV et sa ses compétences auto-proclamées (voire partagées "unanimement" par une communauté) Pour les remarques des bacs à sable, je ne sais pas si on dit dans Wikipédia que la vérité sort de la bouche des enfants... mais si tel est le cas, elles ont le mérite en effet de ne pas (encore) être tronquées, ou alors de l'être sans doute volontairement pour (essayer) d'amuser la galerie :-)Je vais aller de ce pas porter un regard critique sur la définition de l'humour potache dans Wikipédia :-)En tout cas, cette discussion me semble t-il, commence à en manquer. Comment from référencement: Le Web 3.0 est utilise en futurologie pour dsigner l’internet des objets qui suit le web 2.0 et constitue l’tape venir du dveloppement du World Wide Web.