Access to the PRO area HERE!
Email     Password  
Connection | Subscription
OnLine
Media
Collaborative
technologies
e-Business
Social Innovation
& "Digitainable"
Entrepreneurship
Software
development
Digital rights
and duties
See all
thematics
Posted: 24.1.2011 - 0 comment(s) [ Comment ] - 0 trackback(s) [ Trackback ]
Category:

 

Pour une fois ce billet sera optimiste tout simplement car rencontrer une personnalité avec des responsablilités comme la RH groupe de la société générale, Anne Marion-Bouchacourt , qui tout en vous parlant simplement sait vous faire passer toute la force et la sincérité de ses convictions et de ses actions c'st assez rare pour s'en réjouir et ce billet est donc une tentative de partage d'optimisme communicatif.

La SG a mis en place un dispositif d’accueil pour ses nouveaux embauchés niveau cadre qui suscite l’intérêt de par sa dimension et son aspect innovant dont le nom est Starting..

Imaginez 1500 nouveaux cadres embauchés depuis moins d’un an dans l’entreprise et venant de 60 pays se retrouvant au palais des congrès dans le grand Amphithéâtre avec une scène théâtralisé pour permettre aux responsables de la SG de venir s’exprimer sur l’entreprise et aussi un coin en mode " talk show " pour donner la parole aux jeunes entrants.

Le message passé par cette organisation c’est celui de l’importance accordée à chacun des jeunes cadres accueillis par la SG et aussi de la dimension internationale du groupe.

Aux présentations dans l’amphithéâtre (pour faire partager la culture, la stratégie, les grands enjeux) succèdent des animations aussi bien professionnelles que ludiques (un jeu de golf WII) dans le grand hall au moment des pauses déjeuners.

C’est à la pause du midi que j’ai eu le plaisir de pouvoir rencontrer la RH groupe de la SG, Anne Marion-Bouchacourt, et pouvoir échanger avec elle un long moment sur les ambitions et les innovations dans le domaine RH de la SG.

Si deux mots devaient être retenus pour cette discussion c’est ceux de diversité et d’ouverture.

La diversité c’est bien plus qu’un simple discours car un simple coup d’œil et une oreille attentive durant cet événement permettaient de se rendre compte de la richesse culturelle de ce groupe. D’ailleurs les présentations étaient en français et en anglais pour chaque stand.

Ouverture c’est une posture d’une RH qui a compris que le monde du travail bouge très vite, qu’aux attentes des salariés doivent correspondre des modes de management différents pour espérer une performance durable et collective.

Alors quid du 2.0 et ses applications pour l’entreprise? Il y a des réflexions des RH et de la COM sur l’ouverture aux réseaux sociaux externes avec un projet pilote mais il y a surtout beaucoup d’ambitions quand à mobiliser l’intelligence par le développement d’un réseau social interne à l’entreprise dédié aux 2800 collaborateurs de la filière RH (SharinG) .

Anne Marion-Bouchacourt sait bien que la réussite en ce domaine n’est jamais assurée et est ténue. Cette réussite c’est un savant cocktail qui tient au travail d’animation, aux personnes concernées, au niveau du sponsorship de ce projet. Mais c’est aussi un enjeu important pour les RH que de se frotter à ces nouvelles méthodes de travail et à ces outils qui seront demain revendiquées par les nouveaux collaborateurs pour atteindre les objectifs qui leur seront fixés.

Il faurt relier ce travail sur l’outil avec celui qui forme la base du changement et permettra une utilisation avec plus value du réseau social, celui sur le sujet des compétences.

La mise en place d’un nouveau référentiel de compétences pour l’ensemble du Groupe, afin de pouvoir évaluer tous les collaborateurs sur les même critères, quelque soit le pays voilà un chantier dont Anne Marion-Bouchacourt est particulièrement fier car il ancre dans les process les principes d’équité quand à la diversité du personnel dans le groupe.

Toujours dans la logique d’un travail en profondeur en accord avec leur politique RSE, il faut relever que comme France Télecom dernièrement ce réferentiel et surtout les évaluations des managers ensuite à partir de celui-ci ont la particularité d’y avoir intégré des compétences comportementales. L’atteinte seul des objectifs n’est plus suffisante, la manière d’y arriver, les comportement acceptables et ceux qui ne le sont pas sont également un élément important. Ce référentiel commun est ainis la base, la fondation nécessaire sur laquelle s’appuient ensuite divers process, comme par exemple l’évaluation, qui est en cours de refonte dans le groupe, ou encore la mobilité interne qui sera un enjeu des mois à venir.

C’est aussi une logique de cohérence avec les actions de marketing RH 2.0 développées par la SG et en particulier Franck La Pinta, qui évite un décalage entre un positionnement externe très en avance sur les réseaux sociaux et une frilosité interne. ce marketing RH, c’est améliorer l’offre RH (process), c’est le faire savoir par une com plus axée sur des preuves que sur des promesses, afin de renforcer le lien entre le collaborateur et l’entreprise. Ce qui est absolument nécessaire, et le sera d’autant plus quand le marché de l’emploi et la situation économique redeviendront plus favorables pour les candidats : les entreprises qui auront développé un vrai marketing RH auront un avantage sur les autres.

La RSE est aussi une constance dans les efforts déployés et en particulier en terme de diversité, ainsi des actions spécifiques vers l’intégration de personnes handicapées et celles plus connues vers du personnel issus de la diversité.

Rappelons toutefois que près des 2/3 du personnel du groupe ne sont pas français mais loin de se cacher derrière ce paravent la SG tente de trouver des voies pour assurer un capital humain représentatif de l’évolution de notre société.

Plusieurs démarches ont ainsi été entreprises dont la plus ambitieuse est le partenariat initié depuis près de 5 ans avec l’association Nos Quartiers Ont des Talents. Si les débuts ont été attentifs c’est maintenant plus de 300 parrains qui accompagnement un jeune diplômé pour l’aider dans son entrée dans le monde du travail et le volontariat se développe chaque année un peu plus.

Autant de sujets sur lesquels nous aurons le plaisir de poursuivre les échanges avec Anne Marion-Bouchacourt et ses équipes dans les mois qui viennent et sur HR channel.

 

 

Delicious Digg Facebook Fark MySpace
Archive
Categories