Email     Password  
Connection | Subscription
Posted: 4.4.2010 - 8 comment(s) [ Comment ] - 0 trackback(s) [ Trackback ]

j'animerai un débat autour de cette question qui agite beaucoup de RH et représentants des syndicats : La place, les moyens, les limites de la communication syndicale sur un intranet.

Grâce à la présence d’un avocat d’un représentant syndical ainsi que du fondateur du site Miroir social, spécialiste de la question et observateur avisé de ces questions nous aborderons dans un premier temps les obligations de l'employeur en terme de moyens de communication et d'expression pour les partenaires sociaux en particulier pour l’intranet.

La loi semble assez flou, préférant renvoyer les parties prenantes vers la nécessité d’un accord collectif sur la question mettant encore une fois le DRH en première ligne de la réglementation des usages sur l’intranet, souvent d’ailleurs au travers de la signature d’une charte.

France Télécom, La Poste, Renault ont déjà signe ce type d’accord mais parfois cela ne permet que la diffusion de tracts « électroniques » sur un espace contrôlé par le direction et à partir de postes souvent situés dans les locaux de l’entreprise et non des syndicats.

Nous verrons ainsi comment et pourquoi négocier un accord, quelle portée pour cet accord, comment le faire respecter. Car quels sont les droits de modération, voir de coupure de l'accès à l'intranet pour les signataires ne respectant pas l’accord et il y a t-il déjà une jurisprudence ?

Dans un second temps nous analyserons ce que change dans ce paysage plus ou moins stable depuis 2004 l’arrivée en force des réseaux sociaux, des intranet 2.0, des espaces participatifs en interne ou en externe.

Vu de l’entreprise on peut s’interroger : de nouvelles chartes sont-elles nécessaires, est-il préférable d’ouvrir un espace de dialogue en interne ou surveiller ce qui se passe en externe. Du point de vue des syndicats, quels sont les enjeux désormais que l’on passe du tract virtuel à de la communication multidirectionnelle. Peut-on espérer un renouveau du dialogue social par ces outils ou est-ce au contraire une menace de desintermediation entre Salarié et direction ? Enfin du point de vue des salariés on peut s’interroger si tout cela est attendu avec impatiente et si les statistiques de consultation de ces différents espaces montrent une réelle appétence.

Si vous avez des questions avant cette table ronde qui se déroulera le 8 avril nous attendons vos commentaires qui nous permettrons d’enrichir ce débat de vos réflexions

Posted: 18.2.2010 - 3 comment(s) [ Comment ] - 0 trackback(s) [ Trackback ]

Un ami recherche  de façon urgente un junior RH , orientation relations sociales,  études, analyses statistiques, très bon relationnel et le poste à pourvoir est en CDI dans une entreprise pas un cabinet de consultant.

Ne me contactez pas pour l'ami d'un ami mais si vous même correspondez au profil  :-)

Archive
Categories